Planète Cinéphile

Cette semaine

CRITIQUE: "SAUSAGE PARTY" ET SI LES SAUCISSES POUVAIENT PENSER

CRITIQUE: "SAUSAGE PARTY" ET SI LES SAUCISSES POUVAIENT PENSER

"Sausage Party" est un film d'animation réalisé par Conrad Vernon ("Shrek 2", "Madagascar 3") et Greg Tiernan avec l’inimitable Seth Rogen au scénario! Autant vous dire que ça risque d'envoyer du lourd. L'ami Rogen a également fait appel à tout ses amis pour le doublage: James Franco, Michael Cera ou encore Paul Rudd (beaucoup plus attractives que la voix de Cyril Hanouna pour la traduction française).

Synopsis: "Une petite saucisse s'embarque dans une dangereuse quête pour découvrir les origines de son existence..."

Sortie (France): 30 novembre 2016

CRITIQUE: "SAUSAGE PARTY" ET SI LES SAUCISSES POUVAIENT PENSERCRITIQUE: "SAUSAGE PARTY" ET SI LES SAUCISSES POUVAIENT PENSER

Critique:

Après "Toy Story" et ses jouets qui parlent voici "Sausage Party" et ses saucisses qui parlent! Après de nombreuses censures et repousses, le film qui joue avec les limites sort enfin en salle! Pour le plaisir des petits et grands..? Heu attendez! Des petits..? Sûrement pas! D'accord c'est un film d'animation mais à votre place on ne se risquerez pas à traîner un enfant dans la salle. Amenez votre petite famille le voir et c'est un coup à se retrouver avec 15 ans de psychanalyse après.

Non avec "Sausage Party" on est bien sur un genre d'humour adulte (consentant de préférence), et c'est pour notre plus grand plaisir! Et quelle partie de plaisir! Ça chante, ça danse, ça parle mal et ça dit plein de conneries (et dire que ça se mange ces petites choses là...). Réunissez toutes les qualités d'une bonne comédie américaine: romance, action, dérision, amitié, sexe, musique..., réduisez le casting à de simples voix de doublage et bim: voilà "Sausage Party"!

CRITIQUE: "SAUSAGE PARTY" ET SI LES SAUCISSES POUVAIENT PENSERCRITIQUE: "SAUSAGE PARTY" ET SI LES SAUCISSES POUVAIENT PENSER

Bon d'accord c'est débile parfois et gras souvent! Mais tentons d'avoir un point de vue plus analytique sur ce qui se cache réellement derrière cet amas d'injures et de débandade alimentaire? Et bien on y trouve une bonne écriture et un film qui va au bout de ses idées (au bout du bout du bout, cf les dix dernières minutes). On pouvait avoir peur de s'ennuyer. Okay une saucisse qui parle ça fait rire 5 minutes mais et après...? Et après et bien ça tient la route! Une fois le quiproquo à propos des dieux (les humains, nous) mis en place, s'installe une véritable aventure pleine de rebondissements, portée par des personnages attachants (une saucisse attachante, on vous jure, on aura tout vu). Qui ne craquera pas pour la petite saucisse un peu différente ou encore pour les courbes superbes de Brenda le Bun? Tout est assumé du début à la fin! Les clichés, la violence, les scènes de sexe (vous pensez que c'est simulé vous?), les "Fuck" et "Mother Fucker" (qui sont en réalité la ponctuation du film). En fait c'est trash mais c'est bon! La demi-mesure? Pas une goutte dans le film!

En plus de ça le film est beau! Esthétiquement les couleurs, le dessin, les images, sont travaillées dans les règles de l'art du film d'animation. L'humanisation des aliments est géniale et pleine de clin d’œil et les jeux de mots fusent (visionnage en VO s'il vous plaît). On trouve également de nombreuses références cinématographiques, la parodie de scène de guerre du début est parfaite... en somme "Sausage Party" c'est beau, c'est riche et c'est calorique! Ça part en steak et en chipolatas!

CRITIQUE: "SAUSAGE PARTY" ET SI LES SAUCISSES POUVAIENT PENSERCRITIQUE: "SAUSAGE PARTY" ET SI LES SAUCISSES POUVAIENT PENSER

"Sausage Party" c'est aussi le film qui nous fait passer (moi, vous, eux!) pour des monstres sans cœur assoiffés de nourriture. C'est le film qui vous empêchera de peler des (pauvres petites) patates pendant quelques temps. C'est le film qui vous fera voir les hot-dogs d'une toute autre manière. En bref "Sausage Party" c'est du génie, c'est du toujours plus, c'est du sale! Il joue avec les codes et la censure tout en faisant des gros doigts d'honneur à tout les clichés du type conflit entre les juifs et les arabes, et bien d'autres. A voir en VO dans un état d'esprit conscient du niveau de conneries auquel il va faire face.

Note:   (4/5)

Courtesy of Sony Pictures Releasing France

Partager cet article