Planète Cinéphile

Cette semaine

#INTERVIEW ET SI LES FRÈRES LUMIÈRE N'ÉTAIENT PAS À L'ORIGINE DU CINÉMA?

#INTERVIEW ET SI LES FRÈRES LUMIÈRE N'ÉTAIENT PAS À L'ORIGINE DU CINÉMA?

Retour sur un oublié de l'Histoire du septième art... Et si l'invention du cinéma n'avait pas été créée par Auguste et Louis Lumière? Une pétition en ligne a été lancée par Patrick Rebeaud, il y a plusieurs semaines, pour tenter de corriger cette injustice.

 

Bonjour Patrick Rebeaud, tout d'abord pouvez-vous vous présenter?

 

Patrick Rebeaud: "Bonjour. Je viens d’écrire et de réaliser le film documentaire: « L’AFFAIRE LEPRINCE, le cold case de l’histoire du cinéma » dans lequel je pars à la recherche d’un certain Augustin Leprince, inventeur français du 19ème siècle mystérieusement disparu. Ce personnage est un pionnier. Il gagne vraiment à être connu."

 

Aujourd'hui, vous souhaitez nous parler d'une rectification à apporter sur les origines du cinéma?

 

P.R.: "Une idée répandue voudrait que le cinéma ait été inventé sur un coup de génie par deux frères en 1895. Comme si rien n’avait existé avant eux. Dans le meilleur des cas, on cite parfois deux précurseurs: Marey et Muybridge dont les intentions n’étaient d’ailleurs pas artistiques mais scientifiques. En réalité, l’invention du cinéma ne s’est pas faite en un éclair, mais de manière continue sur un temps long. Dans cette histoire, il y a un personnage remarquable: Augustin Leprince. Cet homme a été le premier à créer des caméras permettant de sortir dans la rue et de capter les mouvements de la vie quotidienne. Quelques-unes de ses prises de vues animées existent encore. Elles ont été tournées sept ans avant celles des Frères Lumière! Et trois ans avant celles d’Edison qui, lui, filmait en studio car il avait misé sur l’électricité, ce qui le bloquait."

 

Comment expliquez-vous cet oubli de la part des historiens et cinéphiles?

 

P.R.: "Les historiens et les cinéphiles le connaissent probablement, mais Leprince est difficile à inscrire dans la chronologie de l’Histoire du cinéma. Plusieurs raisons à cela:

D’abord, il a mystérieusement disparu juste avant de rendre publique son invention.

Ensuite, contrairement à Edison et les Frères Lumière, il n’était pas un industriel. Il venait du monde de l’art. Il a eu la bonne idée, mais pas la puissance financière pour l’imposer. Et puis les Frères Lumière ont été assez malins pour faire dire par les autres qu’ils étaient, eux, les inventeurs  du cinéma. En réalité, sur un plan technique, ils ont très peu innové. Ils ont bénéficié d’un coup de pouce du destin: leur nom était quand même parfait sur un plan mnémotechnique! Cependant, il faut leur reconnaître une très grande qualité: le talent. Regardez un film des Frères Lumière et posez vous la question: y aurait-il eu un meilleur endroit pour placer la caméra? Vous ne trouvez pas. Leur appareil de prise de vue est toujours placé pile-poile là où la scène de vie peut être montrée de la manière la plus efficace. Leurs films sont superbes."

 

Un pétition est actuellement en ligne sur le web?

 

P.R.: "Oui. Cela pour faire émerger le souvenir d’Augustin Leprince. Je propose que son nom soit donné à des voies publiques, des rues par exemple, dans les villes oū Leprince  a vécu des moments importants pour lui ou l’histoire du cinéma: Paris, Metz, Dijon. En Angleterre, il y a des plaques commémoratives évoquant Leprince. Il n’y en a aucune en France. Cette pétition n’est pas à voir comme un reproche adressé aux municipalités. Pas du tout. C’est une manière de leur signaler un oubli que nous avons tous commis depuis 130 ans."

 

N'hésitez pas à signer la pétition en ligne: www.change.org/p/paris-metz-dijon-donnez-à-une-voie-publique-le-nom-d-augustin-leprince?source_location=topic_page

Courtesy of Les Films d'un Jour, remerciements à Patrick Rebeaud

Partager cet article