Planète Cinéphile

Cette semaine

@ L'AFFICHE, "HUNGER GAMES LA RÉVOLTE PART. 1"

@ L'AFFICHE, "HUNGER GAMES LA RÉVOLTE PART. 1"

Peu de grosses sorties cinématographiques cette semaine, on notera tout de même: "Un Illustre Inconnu" de Matthieu Delaporte, "Puzzle" de Paul Haggis, "L'Oranais" de Lyes Salem, "Calomnies" de Jean-Pierre Mocky, "In The Family" de Patrick Wang, "Eden" de Mia Hansen-Love, "L'Homme Du Peuple" de Andrzej Warda, "Les Opportunistes" de Paolo Virzi, "Casanova Variations" de Michael Sturminger, le film d'animation "Les Merveilleux Contes De La Neige" de Hilary Audus, le documentaire "Pôle Emploi, Ne Quittez Pas !" de Nora Philippe, la ressortie du "Cuirassé Potemkine" d'Eisenstein, sans oublier le troisième volet de "Hunger Games, La Révolte - Partie 1" réalisé par Francis Lawrence et tourné entre Atlanta et la région parisienne. "Planète Cinéphile" vous dévoile une partie des notes de production inédites du film...

 

 

NOTES DE PRODUCTION

 

HUNGER GAMES, la saga phénomène au succès planétaire, continue à embraser le monde avec HUNGER GAMES LA RÉVOLTE – PARTIE 1. Ce troisième volet très attendu marque un tournant dans la franchise tirée de la trilogie écrite par Suzanne Collins. Katniss Everdeen entame en effet un nouveau chapitre de sa vie. Les Jeux ont disparu pour de bon, mais le combat pour la survie est loin d’etre gagné. Dans les circonstances les plus difficiles, sous l’œil d’une nation pleine d’espoir, la jeune femme doit mobiliser tout son courage, sa force et sa volonté pour affronter le tout-puissant Capitole. Elle réalise en effet qu’elle n’a pas d’autre choix que de déployer ses ailes et d’incarner pleinement le symbole du Geai Moqueur. Ne serait-ce que pour sauver Peeta, elle doit prendre la tete de la rébellion.

 

L’histoire commence tandis que Katniss vient d’être sauvée de l’arène des Jeux juste avant sa destruction totale. Elle se réveille dans un univers qui lui est inconnu et dont elle ignorait l’existence: les sombres et profonds souterrains du District 13, supposé avoir été réduit à néant. Elle est rapidement mise au courant de la situation: le District 12 n’est plus qu’un champ de ruines, et Peeta est retenu prisonnier au Capitole où il est manipulé et endoctriné par le Président Snow. Katniss découvre également que la rébellion se propage rapidement à travers Panem et que les rebelles lui ont réservé un rôle central dans leur plan audacieux pour renverser le Président Snow. HUNGER GAMES LA RÉVOLTE – PARTIE 1 explore encore davantage le monde de Panem et la nature poignante de l’histoire tandis que Katniss et la nation plongent dans une période douloureuse mais transformatrice. Francis Lawrence, qui a déjà réalisé le précédent opus, HUNGER GAMES L’EMBRASEMENT, déclare: « Sur le plan émotionnel, Katniss a le sentiment d’être une étrangère en terre inconnue lorsque commence l’histoire. Mais elle prend rapidement conscience qu’elle ne peut pas rester les bras croisés. Elle a affronté trop de mensonges ; ceux qu’elle aime sont en danger, et pour les protéger, elle est prête à tout. »

 

Le réalisateur poursuit: « Les enjeux ont toujours été élevés dans HUNGER GAMES, mais dans cet épisode, l’horizon s’élargit encore. Les Jeux en eux-mêmes n’existent plus, mais la menace de l’oppression n’a pas disparu de Panem. Ce nouveau chapitre nous a permis de dévoiler de nouveaux décors qui sont le théâtre de sensationnelles scènes d’action. C’est un film titanesque. » Pour sa troisième et plus émouvante apparition dans le rôle de Katniss, l’actrice oscarisée Jennifer Lawrence a pris plaisir à incarner le personnage à un moment charnière de son existence: celui où elle décide de passer outre sa détresse et d’agir pour le bien commun. Elle explique: « J’étais ravie que Katniss trouve enfin sa place et endosse la responsabilité de leader, même si elle reste très mal à l’aise dans ce rôle. Dans le premier film, elle voulait sauver sa famille. Dans le deuxième, elle a essayé de sauver ses amis, ainsi qu’elle-même. Dans celui-ci, elle prend conscience de l’impact qu’elle a sur le reste du monde et réalise qu’elle a le choix de prendre la tête de cette bataille pour le bien. »

 

Mais ce choix n’est pas évident pour Katniss, qui rejette presque tous les éléments de sa nouvelle vie, qu’il s’agisse de la discipline militaire qui régit le District 13, de l’obligation de se produire sur commande ou de la déchirante réalité de la guerre. La jeune femme espère néanmoins que devenir le Geai Moqueur changera les choses. Jennifer Lawrence commente: « En tant qu’actrice, le plus difficile a été de voir Katniss se réveiller dans un environnement inconnu où elle doit se reconstruire entièrement. » Katniss a en effet non seulement dû tourner le dos à sa vie en tant que vainqueur des Jeux pour le District 12, mais elle se retrouve aujourd’hui dans un univers dans lequel elle n’a aucun repère. L’actrice reprend: « Elle doit s’adapter au mode de vie du District 13 où tout lui est profondément inconnu, et la ville étant souterraine, elle ne peut jamais sortir au grand air ou aller chasser. »

 

Jennifer Lawrence explique la manière dont elle a abordé son personnage pour la troisième fois: « C’était comme avoir affaire à un personnage complètement différent parce que Katniss est complètement à nu dans ce film et qu’elle ressent un immense vide. C’est ce qui arrive aux gens qui ont vécu des événements traumatisants comme ceux qu’elle a traversés. Au fond d’elle-même, elle est toujours Katniss, mais tout autour d’elle a changé. » Lorsque Katniss décide d’assumer le rôle public du Geai Moqueur, la Présidente Coin (incarnée par Julianne Moore) lui demande d’apparaître dans une série de vidéos de propagande virales que le District 13 utilise pour communiquer avec les rebelles dans tout Panem et les inspirer.

 

Jennifer Lawrence raconte: « Katniss a l’impression d’être un pion sur un échiquier, comme si le Geai Moqueur n’était qu’un symbole vide de sens. Le principe de ces vidéos de propagande est d’inciter les gens à agir, de les rassembler, mais cela ne fonctionne pas parce que Katniss fait semblant d’être ce qu’elle n’est pas, et les habitants de Panem ne sont pas dupes. Ce n’est qu’en voyant le coût humain de cette guerre dans le District 8 qu’un déclic se produit en elle. Plus elle en voit, plus cette bataille prend une tournure personnelle. » Jennifer Lawrence était très enthousiaste à l’idée de collaborer avec Julianne Moore, qui incarne la Présidente Coin. Elle déclare: « Lorsque j’ai appris qu’elle allait jouer Coin, j’étais très excitée. À mes yeux, Julianne est l’une des meilleures actrices qui soient, elle est tout simplement phénoménale. Elle est d’ailleurs encore plus impressionnante en personne. C’est une femme adorable, chaleureuse et très drôle. Lui donner la réplique est un rêve devenu réalité ! »

 

Si les deux actrices se sont bien entendues, leurs personnages en revanche entretiennent une relation plutôt froide. Jennifer Lawrence commente: «Leurs rapports sont compliqués. Elles partagent les mêmes idéaux, mais après tout ce qu’elle a vécu, Katniss n’arrive pas à lui faire entièrement confiance. La Présidente Coin reconnaît quant à elle l’importance de Katniss dans la rébellion, mais elle ne croit pas que la jeune femme puisse en prendre la tête. Katniss souffre toujours de stress post-traumatique et Coin a peur de ne pas pouvoir la contrôler. »

 

HUNGER GAMES LA RÉVOLTE – PARTIE 1 a également permis à Jennifer Lawrence de travailler plus étroitement avec Liam Hemsworth, qui interprète Gale Hawthorne, l’ami le plus dévoué de Katniss et son lien le plus fort avec le passé. L’actrice déclare: « La relation qui unit Katniss et Gale est très riche, très complexe aussi, car avant que Katniss ne participe aux Jeux, Gale était le seul qui la comprenait vraiment. Mais pendant les Jeux, elle a vécu avec Peeta une expérience que personne, pas même Gale, ne pourra jamais comprendre. Sa relation avec Gale est donc très intéressante dans ce film, et cela a été un plaisir de l’explorer davantage. »

 

Francis Lawrence a pris beaucoup de plaisir à regarder son actrice principale vivre avec Katniss toutes ces expériences qui ont donné naissance à un personnage d’une incroyable richesse. Il commente: « Il est très difficile d’incarner un personnage qui traverse autant d’épreuves sur le plan émotionnel. Katniss a été profondément meurtrie et doit désormais trouver sa place dans le monde, mais aussi déterminer si elle peut faire confiance aux dirigeants du District 13, et si oui ou non elle a un rôle à jouer dans la rébellion. Et Jennifer livre une nouvelle fois une interprétation toute en nuances. » Interrogée sur sa scène préférée dans le film, la productrice Nina Jacobson déclare: « Lorsque Katniss se rend dans le District 8 et dit: « Si nous brulons, vous brûlerez avec nous », elle voit pour la première fois l’impact qu’elle a sur les gens. Ces moments où elle prend conscience de ce qu’elle représente me donnent la chair de poule. »

 

La productrice poursuit: « HUNGER GAMES LA RÉVOLTE – PARTIE 1 est sans doute à ce jour le film le plus poignant de la franchise, non seulement parce que les personnages sont confrontés à la guerre, avec tout ce que cela implique en termes de souffrances, de deuils et d’espoirs pour le futur, mais également parce que Katniss est obligée de s’adapter plus vite que jamais. Il s’agit d’une histoire angoissante et intense où les émotions qui s’expriment sont étonnamment profondes. Je pense que les spectateurs seront surpris. C’est un film provocateur, réfléchi et bouleversant jusqu’à la dernière minute. »

 

Elle résume: « HUNGER GAMES LA RÉVOLTE – PARTIE 1 est un formidable film d’aventures. Il s’agit d’un moment important de l’histoire qui nous rappelle qu’il suffit d’une personne pour changer le monde. Il est toujours plus facile de suivre celui ou celle qui se trouve devant nous, mais je suis persuadé que nous avons tous un Geai Moqueur en nous. Nous sommes tous capables de prendre position et de faire le bon choix. »

 

Courtesy of Metropolitan FilmExport (Textes: Pascale & Gilles Legardinier)

 

Partager cet article