Planète Cinéphile

Cette semaine

LA CRITIQUE DE VALENTIN : "TAKEN 3"

LA CRITIQUE DE VALENTIN : "TAKEN 3"

Il est temps aujourd'hui de parler du troisième volet de la saga Taken débutée en 2008 : "Taken 3". Après avoir réalisé le deuxième opus, Olivier Megaton revient aux commandes. Liam Neeson ("La liste de Schindler") reprend le rôle de Bryan Mills, tout comme Famke Janssen ("X-Men") et Maggie Grace ("Night and Day"), mais Forest Whitaker ("Platoon") s'ajoute au casting principal ! Le scénario a, entre autre, été écrit par Luc Besson.

 

Synopsis : "L’ex-agent spécial Bryan Mills voit son retour à une vie tranquille bouleversé lorsqu’il est accusé à tort du meurtre de son ex-femme, chez lui, à Los Angeles. En fuite et traqué par l’inspecteur Dotzler, Mills va devoir employer ses compétences particulières une dernière fois pour trouver le véritable coupable, prouver son innocence et protéger la seule personne qui compte désormais pour lui – sa fille."

 

En salles cette semaine.

 

Critique :

 

De quel point de vue dois-je aborder cette critique ? D'un point de vue subjectif ? Dans ce cas je dirai que j'ai bien aimé le film, malgré de grosses longueurs... D'un point de vue objectif ? Dans ce cas, ce que je lui reprocherai du côté subjectif serait remis en question. En me basant sur mon avis pure et simple, je ne ferai pas une bonne critique du film. Je lui reprocherait les points suivants : trop long, scènes d'actions répétitives, prévisible, acteurs pas assez à fond et montage épileptique. En même temps, à quoi pouvait-on s'attendre ? Jamais on ne nous a promis un film avec une intrigue ultra réfléchie, où l'on verrait Liam Neeson au top de sa forme ! Les reproches que je fait donc au film ne sont pas valables. Maintenant que j'ai trouvé le point de vue avec lequel je vais aborder cette critique, on va pouvoir tailler dans le morceau.

 

Je n'avais pas du tout aimé le "Taken 2", sorti en 2012. Je lui reprochait exactement les mêmes choses qu'au 3ème opus. Je me rend compte en écrivant ces lignes que j'avais eu tort. On ne peut pas reprocher à un film ce qu'il ne nous a pas promis. Vous me suivez ? Ce troisième volet est beaucoup plus digeste que son prédécesseur. L'intrigue bien que prévisible, est intéréssante et bien ficelée. 

 

Parlons un peu de ce qui attire le plus le grand public dans ce genre de film : les scènes d'action. La première, où Mills tente de s'échapper de la scène du crime, est très rapide... et très longue. On frôle parfois la crise d'épilepsie tant le montage est rapide et tant les cascades sont mal chorégraphiées. Mais, elle arrive à nous tenir en haleine tout au long. Ma préférée est celle de la cave à vin, dont les mouvements sont parfaitement orchestrés et parfaitement filmés. La scène de fin à l'aéroport ne dure pas assez longtemps, ce qui nous laisse sur un goût d'inachevé. 

 

Côté acteurs, Liam Neeson (à qui sa nouvelle couleur de cheveux va à merveille) est un peu en retrait, là où il y a pile un an, il nous livrait une très bonne performance dans "Non-Stop", que l'on vous recommande fortement. Il n'était pas très motivé pour faire cette suite, mais un joli chèque de 20M de dollars l'a apparemment fait changer d'avis. Maggie Grace reste aussi plate que dans "Twilight : chapitres IV & V", Famke Janssen est forcément absente durant les 90% du film, d'ailleurs pourquoi est-elle la 3ème créditée dans la distribution des acteurs ? Forest Whitaker ne s'implique pas du tout et survole complêtement son personnage.

 

Pour conclure, on dira que "Taken 3" rempli parfaitement sa mission, mais laissera sur leur faim les spectateurs venus pour autre chose que des scènes d'action. Si EuropaCorp m'entend, stoppez la machine et restez sur un bon film.

 

Note :  (2,5-3/5)

 

Courtesy of EuropaCorp Distribution

 

Partager cet article