Planète Cinéphile

Cette semaine

#CANNES2015: "CINEMABSURDA" (SAMEDI 16)

#CANNES2015: "CINEMABSURDA" (SAMEDI 16)
#CANNES2015: "CINEMABSURDA" (SAMEDI 16)

"The Lobster" de Yorgos Lanthimos & "Le Fils De Saul" de Laszlo Nemes étaient présentés en compétition officielle Vendredi. "L'Homme Irrationnelle", le nouveau Woody Allen était, quant à lui, présenté hors compétition.

Première sélection officielle pour l'auteur grec Yorgos Lanthimos qui était déjà reparti avec le Prix Un Certain Regard en 2009, pour "Canine". Il revient cette année présenter son nouveau projet cinématographique qui se déroule dans un futur proche… Toute personne célibataire est arrêtée, transférée à l’Hôtel et a 45 jours pour trouver l’âme soeur. Passé ce délai, il sera transformé en l'animal de son choix. Pour échapper à ce destin, un homme s'enfuit et rejoint dans les bois un groupe de résistants ; les Solitaires. Premier véritable buzz cannois en compétition, le long métrage de Lanthimos a suscité une certaine ferveur de la part de la critique internationale. Dystopie décalée au casting quatre étoiles que l'on peut scinder en deux parties distinctes, la première se concentrant sur le conditionnement des célibataires au sein de l'Hôtel et, la seconde, la résistance en compagnie des Solitaires. Autant le début peut être incongru et drôle, autant la suite peut être pathétique. Deux rythmes narratifs différents qui laissent transparaître un decrescendo du récit sur la durée, assez éprouvant d'ailleurs (on comatait sur la fin). Le metteur en scène s'attarde sur des idées superficielles qui n'en finissent plus... A mi-chemin entre comédie et science-fiction, "The Lobster" se place davantage comme héritier du théâtre de l'absurde que du surréalisme. Belle prestation de Colin Farrell. Univers suffisamment loufoque pour plaire aux présidents Coen (par exemple, le fusil à flèchettes anesthésiantes rappelle le pistolet d'abattage de "No Country For Old Men"). Potentiel Prix du scénario ? (Note: 3/5) - Sortie: N.C.

Première sélection pour ce premier film de l'assistant du cinéaste Bela Tarr, Laszlo Nemes, qui se retrouve directement en compétition officielle à Cannes. "Le Fils De Saul" se déroule en Octobre 1944, à Auschwitz-Birkenau. Saul Ausländer est membre du Sonderkommando, ce groupe de prisonniers juifs isolé du reste du camp et forcé d’assister les nazis dans leur plan d’extermination. Il travaille dans l’un des crématoriums quand il découvre le cadavre d’un garçon dans les traits duquel il reconnaît son fils. Alors que le Sonderkommando prépare une révolte, il décide d’accomplir l’impossible : sauver le corps de l’enfant des flammes et lui offrir une véritable sépulture. Autre film très apprécié par la critique, le premier film maîtrisé de Laszlo Nemes. De vrais partis pris de réalisation (audio et visuel) pour une réflexion sur la représentation de l'Histoire au cinéma, et plus spécifiquement celle de la Shoah. Grâce à cette fiction, le cinéaste cherche davantage à apporter des compléments de vérité (et notamment, par rapport aux documentaires de Claude Lanzmann) que de laisser transparaître de quelconques émotions. Une bouleversante et radicale proposition cinématographique sur le devoir de Mémoire. Très probablement au Palmarès, avec la Caméra d'Or. (Note: 4/5) - Sortie (France): N.C.

N'aimant pas l'idée de compétition au cinéma, Woody Allen présentait son nouveau long métrage hors compétition, "L'Homme Irrationnel". Professeur de philosophie, Abe Lucas est un homme dévasté sur le plan affectif, qui a perdu toute joie de vivre. Peu après son arrivée dans l'université d'une petite ville, Abe entame deux liaisons. D'abord, avec Rita Richards, collègue en manque de compagnie qui compte sur lui pour lui faire oublier son mariage désastreux. Ensuite, avec Jill Pollard, sa meilleure étudiante, qui devient aussi sa meilleure amie. C'est alors que le hasard le plus total bouscule le destin de nos personnages dès lors qu'Abe et Jill surprennent la conversation d'un étranger et s’y intéressent tout particulièrement. Après avoir pris une décision cruciale, Abe est de nouveau à même de jouir pleinement de la vie. Mais ce choix déclenche une série d'événements qui le marqueront, lui, Jill et Rita à tout jamais. Plaisant moment de déraison, qui nous a permis de faire une coupure au milieu de cette compétition pleinement consciencieuse. Une nouvelle comédie aux abords philosophico-romantiques, signée de ce cher Woody et qui nous amène cette fois du côté de Rhode Island. Une histoire abracadabrantesque (que l'on ne voit qu'au cinéma... ou pas), qui débute pourtant sous les meilleurs auspices pour atteindre un point de non retour - la raison ayant laissée place à la folie, tendance noire. Très bien écrit et remarquablement mis en scène, on ne ressent jamais le côté technique tellement le rythme est soutenu et les multiples enjeux scénaristiques prenants. Bref, 96 minutes d'un véritable roller coaster narratif. Côté casting, on retrouve les brillantissimes Joaquin Phoenix et Emma Stone (après "Magic In The Moonlight") campant des personnages qui leur vont à ravir. Sans oublier la swingante bande originale jazzy, autre personnage récurrent chez Allen. Le tout sous l'oeil précieux de l'un des meilleurs chef opérateur au monde, Darius Khondji. La force tranquille. (Note: 3,5-4/5) - Sortie (France): 14 Octobre 2015.

Demain, nous vous parlerons de "My Mother" de Nanni Moretti ainsi que de "La Forêt Des Songes" de Gus Van Sant.

BONUS:

 

"Top Gun", "Mommy", "Jurassic Park", "Indiana Jones"... Ces noms de films cultes vous font saliver ? Vous rêvez de les (re)voir sur grand écran ? Cela sera possible du 16 au 26 Juin prochain au Grand Palais (Paris) grâce à l'opération Cinéma Paradiso. Un large choix de grands films sont à votre disposition et nous vous invitons à consulter la liste des films qui seront projetés sur le site de l'opération. Les prix vont de 22€ à 180€... Mais le bon cinéma n'a pas de prix !

Que vous l'attendiez ou pas, il est normal de relayer l'info: "Les Visiteurs 3: La Terreur" sortira le 6 Avril 2016 et le premier teaser du film a été dévoilé ! Le film est réalisé par Jean-Marie Poiré, également metteur en scène des premiers films. Seront notamment de l'aventure: Christian Clavier, Jean Reno, Sylvie Testud, Nicolas Vaude, Frédérique Bel, Marie-Anne Chazel, Franck Dubosc, Karin Viard, Alex Lutz et Ary Abittan.

Synopsis: "Bloqués dans les couloirs du temps, Godefroy de Montmirail et son fidèle serviteur Jacquouille sont projetés dans une époque de profonds bouleversements politiques et sociaux: la Révolution Française... Plus précisément, La Terreur, période de grands dangers pendant laquelle les descendants de Jacquouille La Fripouille, révolutionnaires convaincus, confisquent le château et tous les biens des descendants de Godefroy de Montmirail, aristocrates arrogants en fuite dont la vie ne tient qu'à un fil."

 

Courtesy of Le Festival de Cannes, AFP, Gaumont Distribution & MK2 Agency

Partager cet article