Planète Cinéphile

Cette semaine

#CANNES2015: "À COEURS OUVERTS" (MERCREDI 13)

#CANNES2015: "À COEURS OUVERTS" (MERCREDI 13)
#CANNES2015: "À COEURS OUVERTS" (MERCREDI 13)

Cette année encore, "Planète Cinéphile" a le plaisir de vous faire vivre en direct la 68ème édition du Festival de Cannes qui a officiellement débuté ce Mercredi 13 Mai. Après un discours élogieux de Lambert Wilson, pour la deuxième fois maître de cérémonie, sur sa passion pour le cinéma, les films présentés en compétition durant le festival ont eu droit à un court extrait diffusé. Puis, les présidents Joel & Ethan Coen ainsi que le jury ont fait leur entrée sur scène: Sienna Miller, Rossy De Palma, Rokia Traoré, Sophie Marceau, Guillermo Del Toro, Jake Gyllenhaal et Xavier Dolan. Enfin, la comédienne Julianne Moore s'est vu remettre son Prix d'Interprétation Féminine qu'elle a remporté l'an dernier grâce à "Maps To The Stars". Elle en a profité pour lancer cette 68ème édition du plus grand et prestigieux festival de cinéma du monde.

À l'issue de la cérémonie d'ouverture, le long métrage "La Tête Haute" réalisé par Emmanuelle Bercot, a été projeté en sélection officielle (hors compétition), au Grand Théâtre Lumière. La comédienne revient sur la Croisette, où elle a débuté sa carrière de scénariste et réalisatrice en 1997, avec son court métrage "Les Vacances" qui avait remporté le Prix du Jury du court métrage. Et plus récemment, en 2011, après avoir co-signée le scénario de "Polisse" qui avait remporté le Prix du Jury.

"La Tête Haute" relate le parcours éducatif de Malony, de six à dix-huit ans, qu’une juge des enfants et un éducateur tentent inlassablement de sauver. Après "Grace de Monaco" qui n'était pas franchement une réussite l'an dernier, ce nouveau "drame social" à la française ne restera pas non plus dans les annales des meilleurs films d'ouverture dans l'Histoire du Festival. Tout d'abord, le sujet et les thèmes abordés dans le film sont des problèmes de sociétés actuels assez préoccupants, pour qu'ils soient traités comme d'un documentaire et non comme d'une fiction. Ceci étant dit, autant le propos peut sembler louable, autant le dispositif de mise en scène proposée par Emmanuelle Bercot est loin d'être convaincant. "La Tête Haute" se compose majoritairement de champs/contrechamps filmés caméra au poing ou à l'épaule (comme peuvent en témoigner les très légers zooms) mais fait appel à un casting de première classe (Catherine Deneuve et Benoît Magimel). Tout cela est assez contradictoire ou maladroit dans la conception et manque cruellement d'authenticité (je fais une fiction qui fait genre documentaire mais j'ai des acteurs connus dedans). Techniquement, le découpage est assez catastrophique et ce n'est même pas de la faute du monteur qui a du faire ce qu'il a pu avec ce qu'il avait... Régulièrement, on passe d'un angle à un autre et on nous balance des plans de coupe à la face sans vraiment comprendre pourquoi. Seuls les grands cinéastes peuvent se permettre de ne pas établir un découpage technique de leur scénario ! Aucune réelle proposition cinématographique. Aucun plaisir à voir ce genre de téléfilm, excepté pour la justesse des scènes dialoguées. Déja vu et cliché (Note: 1/5) - Actuellement en salle.

BONUS:

L'actu ciné du jour était extrêmement chargée, forcément, quand le plus grand festival au monde est lancé, on en profite un peu ! Et celui qui en a le plus profité, c'est Guillermo Del Toro (membre du jury cette année) qui a publié la bande-annonce de son nouveau long métrage: "Crimson Peak" (en salles le 21 Octobre 2015). 

Synopsis: "À la suite d’une tragédie familiale, une romancière en herbe est déchirée entre l’amour qu’elle porte à son ami d’enfance et son attirance pour un mystérieux inconnu. Alors qu’elle tente d’échapper aux fantômes de son passé, elle s’aventure dans une sombre demeure étrangement humaine, qui respire, saigne et se souvient."

#CANNES2015: "À COEURS OUVERTS" (MERCREDI 13)

On en a également appris un peu plus sur le casting de "Star Wars Anthology: Rogue One" : le trio d'acteur principal sera composé de Felicity Jones, Riz Ahmed et Diego Luna. Enfin, l'antagoniste du film sera incarné par Ben Mendelsohn. On vous rapelle que le film sera réalisé par Gareth Edwards !

 

Courtesy of Le Festival De Cannes & AFP

Partager cet article