Planète Cinéphile

Cette semaine

LE GUIDE DES EXPOS PARISIENNES DE L’ÉTÉ PAR "PLANÈTE CINÉPHILE"

Habitant en province, il m'arrive parfois d'aller sur Paris pour visiter quelques expositions l'été. Aujourd'hui je vous propose un compte-rendu de mon voyage, qui contiendra des photos personelles, mes coups de coeurs et aussi mes coups de gueules ! Au programme : "Harry Potter : L'Exposition" à la Cité du Cinéma, et "Aardman : L'Art Qui Prend Forme" au musée Art Ludique.

LE GUIDE DES EXPOS PARISIENNES DE L’ÉTÉ PAR "PLANÈTE CINÉPHILE"

C'est sous un soleil fort agréable que je me suis d'abord rendu à l'expostion dont tout le monde connait l'existence : "Harry Potter : L'Exposition". On va mettre ça au clair directement : interdiction de comparer cette exposition et "Star Wars Identities", cela serait complêtement contre-productif. En arrivant devant la Cité du Cinéma, on peut apercevoir le long du chemin qui nous mène à l'exposition les blasons des différentes maisons de Poudlard. Une fois les billets achetés, on peut commencer à faire la queue et nous tombons sur 2 charmantes demoiselles qui, sans mauvais jeu de mots, nous tendent des baguettes et nous proposent de nous placer devant un fond vert. Une photo est prise, et l'on récupère un ticket qui nous permettera une fois dans la boutique de voir la photo, et pourquoi pas, de l'acheter ! Le long de la file d'attente qui mène à l'entrée de l'exposition sont présentées les affiches officielles de chacun des 8 films de la saga. Après seulement quelques minutes d'attente, un préfêt nous ouvre les portes de l'expostition, et dés le début le ton est donné : bienvenue à Poudlard !

 

C'est avec une vingtaine d'autres personnes que nous rentrons dans l'exposition. Il faut dire qu'un Vendredi à 15H il n'y a pas grand monde, surtout hors vacances scolaires ! Après un discours du préfet nous invitant à rentrer dans l'univers magique du socier à lunettes, il propose à 3 enfants de passer l'épreuve tant redoutée du chapeau magique (bonjour les cheveux de 300 personnes qui sont passées avant toi !). Après avoir passé cette épreuve, nous passons dans la salle d'à côté. Le préfet nous annonce : "Maintenant vous allez voir un résumé des films Harry Potter". Et c'est là que ça commence à se compliquer. En effet, ce n'est pas un résumé que nous visionnons, mais sur un ensemble de 8 écrans des moments clés de la saga présentés dans le désordre. Passons sur cette inexactitude et poursuivons. Après un passage devant le Poudlard Express, nous sommes enfin lâchés dans l'exposition ! 

 

Les accessoires sont rangés par thèmes : Animaux fantastiques, cabane d'Hagrid, dortoirs de Poudlard, Quidditch... d'aileurs en parlant de Quidditch, ça vous dit une petite partie ?

Au fur et à mesure que j'avance dans l'exposition je remarque le soin apporté aux objets, qui sont très bien présentés... pour la plupart ! En effet, même si ce n'est pas la fin du monde, j'ai remarqué une GROSSE erreur sur un panneau devant un objet. Malheuresement je ne me rappelle plus de l'objet en question, mais il était inscrit sur le panneau : "Objet apparaissant dans HARRY POTTER ET LA PIERRE DU SORCIER". Alors, oui c'est le titre US du premier film, mais pour ceux qui ne le savent pas, ça peut prêter à confusion. Parmi les objets les plus beaux de l'Exposition figurent l'Oeuf d'Or, Buck l'Hippogriffe, l'Ange de la Mort et le trophée des Trois Sorciers.

Pour conclure, on va dire que l'expostion contentera les fans de la saga, mais laissera sur leur faim les spectateurs lambda. Il manque sûrement un petit coup de baguette pour rendre le tout plus magique...Au fur et à mesure que j'avance dans l'exposition je remarque le soin apporté aux objets, qui sont très bien présentés... pour la plupart ! En effet, même si ce n'est pas la fin du monde, j'ai remarqué une GROSSE erreur sur un panneau devant un objet. Malheuresement je ne me rapelle plus de l'objet en question, mais il était inscrit sur le panneau : "Objet aparaissant dans HARRY POTTER ET LA PIERRE DU SORCIER". Alors, oui c'est le titre US du premier film, mais pour ceux qui ne le savent pas, ça peut prêter à confusion. Parmi les objets les plus beaux de l'Exposition figurent l'Oeuf d'Or, Buck l'Hippogriffe, l'Ange de la Mort et le trophée des Trois Sorciers.
 

PHOTOS

 

Après 50 minutes de visite, et en m'étant arrêté sur CHAQUE objet c'est déjà la fin ! Petit tour par la boutique où j'ai pu m'acheter quelques boîtes de Dragées Surprises de Berthie Crochue au prix de 5,50€ l'unité, que j'ai pû dégûster dés le lendemain soir : fous rires assurés !

 

Pour conclure, on va dire que l'expostion contentera les fans de la saga, mais laissera sur leur faim les spectateurs lambda. Il manque sûrement un petit coup de baguette pour rendre le tout plus magique...

Au fur et à mesure que j'avance dans l'exposition je remarque le soin apporté aux objets, qui sont très bien présentés... pour la plupart ! En effet, même si ce n'est pas la fin du monde, j'ai remarqué une GROSSE erreur sur un panneau devant un objet. Malheuresement je ne me rapelle plus de l'objet en question, mais il était inscrit sur le panneau : "Objet aparaissant dans HARRY POTTER ET LA PIERRE DU SORCIER". Alors, oui c'est le titre US du premier film, mais pour ceux qui ne le savent pas, ça peut prêter à confusion. Parmi les objets les plus beaux de l'Exposition figurent l'Oeuf d'Or, Buck l'Hippogriffe, l'Ange de la Mort et le trophée des Trois Sorciers.
 

PHOTOS

 

Après 50 minutes de visite, et en m'étant arrêté sur CHAQUE objet c'est déjà la fin ! Petit tour par la boutique où j'ai pu m'acheter quelques boîtes de Dragées Surprises de Berthie Crochue au prix de 5,50€ l'unité, que j'ai pû dégûster dés le lendemain soir : fous rires assurés !

 

Pour conclure, on va dire que l'expostion contentera les fans de la saga, mais laissera sur leur faim les spectateurs lambda. Il manque sûrement un petit coup de baguette pour rendre le tout plus magique...

Je tiens à m'excuser pour la qualité assez bancale des photos, la lumière étant basse dans l'exposition, la qualité n'est pas toujours au rendez-vous.
Je tiens à m'excuser pour la qualité assez bancale des photos, la lumière étant basse dans l'exposition, la qualité n'est pas toujours au rendez-vous.
Je tiens à m'excuser pour la qualité assez bancale des photos, la lumière étant basse dans l'exposition, la qualité n'est pas toujours au rendez-vous.
Je tiens à m'excuser pour la qualité assez bancale des photos, la lumière étant basse dans l'exposition, la qualité n'est pas toujours au rendez-vous.

Je tiens à m'excuser pour la qualité assez bancale des photos, la lumière étant basse dans l'exposition, la qualité n'est pas toujours au rendez-vous.

Après 50 minutes de visite, et en m'arrêtant sur CHAQUE objet c'est déjà la fin ! Petit tour par la boutique où j'ai pu m'acheter quelques boîtes de Dragées Surprises de Berthie Crochue au prix de 5,50€ l'unité, que j'ai pû dégûster dés le lendemain soir : fous rires assurés ! Pour conclure on dira que l'expo ravira les fans mais laissera les spectateurs lambda un petit peu sur la faim surtout pour le prix de l'entrée (!).

LE GUIDE DES EXPOS PARISIENNES DE L’ÉTÉ PAR "PLANÈTE CINÉPHILE"

Quelques jours plus tard, j'ai improvisé une sortie dans Paris. Cherchant un musée ou une activité sympa à faire, j'ai cogité dans ma petite tête et me suis souvenu qu'une nouvelle exposition était présentée au musée Art Ludique : "Aardman L'Art Qui Prend Forme". L'année dernière je m'étais rendu à l'expo "Marvel : L'Art Des Super Heros" et j'avais été très déçu, mais le côté loufoque des studios Aardman me plaît bien, donc je me suis dit "Pourquoi pas ?!". Les photos étant interdites dans le musée, j'ai pioché quelques photos sur internet pour illustrer cet article.

 

Une fois les places achetées, on nous propose de nous équiper d'un audioguide offert par le musée. Et là c'est la grosse surprise : une exposition PARFAITE en tous points. Une évolution se fait ressentir au fur et à mesure des salles que l'on traverse, c'est une vraie invitation à plonger dans les films du studio. On commence par un petit peu d'histoire, sur la création du studio, les débuts de leurs animations, pour finir sur leurs grosses productions comme "Wallace & Gromit".

LE GUIDE DES EXPOS PARISIENNES DE L’ÉTÉ PAR "PLANÈTE CINÉPHILE"
LE GUIDE DES EXPOS PARISIENNES DE L’ÉTÉ PAR "PLANÈTE CINÉPHILE"
L'audioguide donné à l'entrée du musée apporte un vrai plus à notre ballade dans les différentes salles. Une vingtaine de points sont disponibles pour écouter des anecdotes, parfois amusantes, parfois sur les tournages, parfois sur l'équipe des films. On fait le tour en 1h30 et on en ressort le sourire jusqu'aux oreilles. Cette sortie ravira petits et grands. Je n'avais pas trop entendu parler de cette exposition, et c'est vraiment dommage, la qualité est au rendez-vous, c'est soigné, propre, dynamique, pas excessivement cher...
 
Courtesy of Musée Art Ludique, Aardman Animations, La Cité du Cinéma & Warner Bros. France

Partager cet article