Planète Cinéphile

Cette semaine

CRITIQUE: "MUNE, LE GARDIEN DE LA LUNE"

CRITIQUE: "MUNE, LE GARDIEN DE LA LUNE"

Synopsis: "Dans un monde Fabuleux, Mune, petit faune facétieux, est désigné bien malgré lui gardien de la lune : celui qui apporte la nuit et veille sur le monde des rêves. Mais il enchaîne les catastrophes et donne l'opportunité au gardien des ténèbres de voler le soleil. Avec l'aide de Sohone, le fier gardien du soleil et la fragile Cire, Mune part alors dans une quête extraordinaire qui fera de lui un gardien de légende!"

Sortie (France): 14 Octobre 2015

 

Critique

Et bien, vous savez quoi ?! J’ai vraiment bien aimé "Mune, Le Gardien de la Lune". Réalisé par Benoît Philippon & Alexandre Heboyan, avec entre autre les voix d’Omar Sy, Izïa Higelin et Michael Gregorio, "Mune, Le Gardien de la Lune" est une petite pépite pleine d’humour, de fraîcheur et d’énergie. C’est un beau spectacle qui saura ravir les petits comme les plus grands.

Le sujet reste simple, sans prétention et sans artifices. Nous suivons Mune, petit être seul contre tous, qui essaye tant bien que mal de faire face à un destin qu’il n’avait pas envisagé, ni vu venir. Bien qu’il enchaîne les déconvenues, Mune ne se laisse pas abattre et continue d’espérer et d’avancer.

Ce que j’aime par dessus tout dans les dessins animés actuels c’est leur volonté de faire passer un message qui vaille le coup. Il est bien loin le temps où l'on voyait Blanche Neige préparer le repas et ranger la maison en attendant les sept nains et le prince charmant.

Aujourd’hui, les dessins animés nous montrent que malgré les déceptions, les rejets et les doutes qu’on pourrait avoir, il ne faut jamais baisser les bras et toujours aller de l’avant. Il faut se battre et travailler dur pour que nos rêves se réalisent. Qu’on soit âgé de sept ans ou soixante-dix-sept ans, ce message s’applique à tous.

Aujourd’hui, les films d’animation ne s’adressent pas uniquement aux enfants et c’est ça la magie du cinéma. Dans un décor opposé, entre jour et nuit, entre chaud et froid, Mune se bat pour que son monde ne s’écroule pas et pour que sa civilisation persiste. En changeant les règles, Mune permet à son monde d’évoluer.

Pendant 1h26 j’ai oublié mon quotidien, mes soucis, plus globalement l’endroit où je me trouvais pour n’être que focaliser sur ce que je voyais. Pas une seconde je n’ai regardé l’heure. Pas une seconde je me suis ennuyée. J’étais spectatrice et ça m’a fait le plus grand bien. Je suis ressortie avec le sourire et l’envie de faire évoluer ma propre vie.

Alors chers cinéphiles, prenez votre courage à deux mains et faites en sorte que votre vie soit à l’image de vos rêves. Et si vous le souhaitez, commencez par aller voir "Mune, Le Gardien de la Lune".

 

Note:  (3,5/5)

 

Courtesy of Paramount Pictures France

Partager cet article