Planète Cinéphile

Cette semaine

"ÉLÉPHANT CLASSIQ" DE MONTRÉAL

"ÉLÉPHANT CLASSIQ" DE MONTRÉAL

Éléphant ClassiQ est heureux d’annoncer que le cinéaste Maxime Giroux sera le porte-parole de sa prochaine édition, qui présentera des versions restaurées de chefs-d’œuvre du cinéma francophone à Montréal du 19 au 22 Novembre prochains. 

Porté par une belle reconnaissance nationale et internationale, Maxime Giroux vient tout juste d’être sélectionné pour représenter le Canada dans la course à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère avec "Félix Et Meira", son troisième long-métrage. C’est auréolé de cette prestigieuse sélection, après avoir également remporté de nombreux prix dans des festivals internationaux, que Maxime Giroux assurera son rôle de porte-parole d’Éléphant ClassiQ

"Lorsque j’étais à l’université, j’ai eu la chance de travailler à la Cinémathèque québécoise et de voir des centaines de films d'ici et d'ailleurs, souvent des classiques. Cette chance a été en fait une révélation, elle a changé ma vision du cinéma et mon regard sur la vie. C'est donc avec plaisir que j'ai accepté d'être le porte-parole d'Éléphant ClassiQ parce que cet événement donnera l'occasion au public de visionner dans toute leur splendeur des films du patrimoine mondial, et d'autant plus de plaisir que, cette année, Éléphant ClassiQ est dédié aux films francophones", nous a révélé Maxime Giroux. 

"Nous sommes heureux de constater l’ardeur du jeune cinéaste québécois Maxime Giroux à l’égard d’Éléphant ClassiQ. La mission de notre événement, qui s’attache à diffuser le patrimoine cinématographique d’ici et d’ailleurs, prend tout son sens quand la jeune génération reprend le flambeau. Faire œuvre de conserver et de diffuser ce patrimoine vise justement à garder bien vivante la richesse culturelle de nos sociétés à travers le temps", a déclaré Pierre Dion, président et chef de la direction de Québecor. 

Rappelons, en outre, que le film d’ouverture d’Éléphant ClassiQ sera "La Folie Des Grandeurs", de Gérard Oury (1971). Danièle Thompson, coscénariste du film, elle-même réalisatrice  et fille du réalisateur Gérard Oury, ainsi que Nicolas Seydoux, président du studio Gaumont, assisteront à la projection. Aussi, la version restaurée de "Entre La Mer Et l'Eau Douce" (1967), le premier long métrage de Michel Brault, sera présenté en première mondiale le samedi 21 Novembre en présence de plusieurs personnalités québécoises dont Geneviève Bujold, Claude Gauthier, Robert Charlebois, Louise Latraverse et Denise Bombardier. 

Plus d'informations: http://elephantclassiq.canoe.ca

 

Courtesy of Éléphant ClassiQ

 

Partager cet article