Planète Cinéphile

Cette semaine

CRITIQUE: "SNOOPY ET LES PEANUTS"

CRITIQUE: "SNOOPY ET LES PEANUTS"

Synopsis: "Charles Brown est un garçon tout ce qu'il y a de plus banal, mais il est malchanceux. Une nouvelle fille aux cheveux rouges arrive en classe et Charles tombe amoureux d'elle. Le problème, c'est qu'il ne sait pas comment s'y prendre. Snoppy lui  invente une histoire d'aviation."

Sortie (France - 3D): 23 Décembre 2015

 

Critique

Le chien Snoopy est un personnage apparu en 1950, dans le comics les Peanuts, cela faisait plus d'une trentaine d'années qu'il n'était pas à l'écran. Snoopy est donc assez vieux et les plus jeunes risquent de ne pas le connaître, malgré tout il est revenu pour notre plus grand plaisir. C'est très enfantin comme film et c'est voulu. On a deux histoires qui s'entremêlent et qui permettent de diversifier les genres. L'histoire avec les enfants est simple quoique mignonne au fond.

Une des bonnes idées du long-métrage c'est de ne pas avoir d'adultes dans ce monde et lorsqu'ils parlent on ne comprend pas ce qu'ils disent. L'autre chouette idée c'est de faire une micro société avec ces gosses, comme si les petits pouvaient gérer leurs problèmes eux-mêmes.

CRITIQUE: "SNOOPY ET LES PEANUTS"

Alors oui, c'est un peu vu et revu pour qu'un adulte soit intéressé; cela étant  l'histoire avec le chien est bien plus captivante. Un imaginaire débordant que l'on regarde avec un sourire béa. Un style d'animation qui rappelle les premiers films d'animation, juste visuel avec des gags drôles et rien d'autre. La musique joue aussi avec le comique et cela donne des situations grotesques, voire burlesques.

Un divertissement tout ce qu'il y a de plus normal ne cherchez pas un fond ou des allusions à telle ou telle chose. Il y en a bien sûr, mais c'est avant tout un film d'animation bon enfant avec un style graphique à lui qui est agréable, rafraîchissant et peu vu jusqu'à présent. Si vous avez des enfants ou tout simplement que vous voulez retomber en enfance en ces périodes de fêtes, alors Snoopy est idéal pour cela.

 

Note:  (3,5/5)

 

Courtesy of Twentieth Century Fox France

Partager cet article