Planète Cinéphile

Cette semaine

@ L'AFFICHE, 7 DÉCEMBRE 2015

@ L'AFFICHE, 7 DÉCEMBRE 2015
@ L'AFFICHE, 7 DÉCEMBRE 2015

Chers cinéphiles, à quelques jours de la sortie du très attendu "Star Wars 7: Le Réveil De La Force": bonne nouvelle, votre carte ciné va être largement rentabilisée, avec la vision de petits chef-d'oeuvres ! Amateurs d'odyssée ? Régalez-vous avec le réussi "Au Coeur De l'Océan", à ne pas confondre avec le plus discret "Vue Sur Mer", la nouvelle réalisation d'Angelina Jolie Pitt, dans laquelle on y retrouve aussi Mélanie Laurent. Autre star française à l'affiche d'une production étrangère, Isabelle Huppert incarne une photographe de guerre dans le merveilleux "Back Home". Elsa Zylberstein, joue l'amoureuse devant la caméra de Gilles Lellouche.

Le nouveau long métrage du réalisateur norvégien, Joachim Trier ("Nouvelle Donne", "Oslo 31 Août") sort cette semaine, non plus comme il avait été présenté à Cannes, sous le titre, "Plus Fort Que Les Bombes", mais "Back Home". Memento Films a officiellement expliqué ce changement de titre, car il portait préjudice au film, qui sort quelques semaines après les attentats terroristes survenus à Paris. Très loin d'être un film militant, il porte en lui une profonde mélancolie sur les liens familiaux. Joachim Trier met brillament en scène Isabelle Huppert dans la peau d'une photographe de guerre qui laisse un cercle familial meurti par son décès. Le film alterne élégamment flash-backs du passé, et instants présents dans lesquels surgissent les tracas du quotidien. L'ex-mari, et le fils interprété par le talentueux Jesse Eisenberg, tentent de surmonter leur deuil sans se laisser alourdir par le poids des souvenirs. Pour appuyer son propos avec plus de réalisme, le réalisateur s'est inspiré du travail de nombreux photographes de guerre existants, dont la française Alexandra Boulat partie en ex-Yougoslavie, en Irak, en Afghanistan et en Palestine... La recherche de la vérité c'est la quête de tous les personnages, qui analysent leurs sentiments les plus profonds. En bref, un très beau film que l'on vous recommande. (voir notre critique ici).

À moins que vous ne reveniez tout juste d'une longue et paisible retraite dans le fin fond du Larzac, vous n'avez pas pu passer à côté du rouleau compresseur promotionnel déployé par la Warner pour le préquel 'Moby Dickien'. Si vous êtes amateurs de films à grand spectacle, "Au Coeur De l'Océan" (Chris Hemsworth, Benjamin Walker, Cillian Murphy) comblera toutes vos attentes. Embarquement immédiat vers le Pacifique avec Ron Howard ("Apollo 13", "Rush") qui, a vu les choses en très grand pour reconstituer à l'écran et en 3D, l'histoire originale qui a inspiré le roman de Herman Melville, "Moby Dick". Hiver 1820. Le baleinier Essex quitte la Nouvelle-Angleterre et met le cap sur le Pacifique. Il est alors attaqué par une baleine gigantesque qui provoque le naufrage de l'embarcation. À bord, le capitaine George Pollard, inexpérimenté, et son second plus aguerri, Owen Chase, tentent de maîtriser la situation. On y retrouve de spectaculaires scènes de combat naval entre le monstre et le baleinier. Les effets spéciaux y sont pour beaucoup. Côté interprétation, Chris Hemsworth ("Thor") n'arrive pas une seconde à la cheville de Gregory Peck, qui interprétait le froid et angoissant capitaine Achab dans la version de 1956. On est plus proche du combat de muscles que de l'exploration des tourments personnels... Certes, on le voit comme le reflet humain de la bête qu'il prétend combattre, mais il est peut-être un peu trop béat (voir notre critique ici). 

On a hâte de voir également "Vue Sur Mer". Après "Au Pays Du Sang Et Du Miel", l'épopée victorieuse d'"Invincible", Angelina Jolie Pitt réalise son troisième film (Angelina Jolie, Brad Pitt, Melanie Laurent). L'arrivée de Roland et Vanessa, un couple américain dont le mariage traverse une crise, dans une station balnéaire tranquille et pittoresque dans la France des années 70. Une intrigue beaucoup plus sombre et tourmentée donc, que dans ses précédents réalisations, qui contraste radicalement avec les paysages paradisiaques du sud de la France. La comédienne et réalisatrice américaine renoue avec la tradition du polar solaire, un genre filmique, bien ancré aussi dans le paysage cinématographique français. Aux côtés des deux stars américaines, la comédienne, Melanie Laurent, qui n'en est pas à sa première participation dans une production hollywoodienne, a été invitée à participer au projet. Autre guest-star française, Niels Arestrup est également de la partie. Angelina Jolie Pitt, a donc soigneusement élaboré son casting cinq étoiles. Elle a également prit le parti de jouer avec son mari, Brad Pitt. Le couple, visiblement heureux à la ville, devait jouer de nombreuses disputes à l'écran. Une atmosphère qu'elle a reconnue avoir été, pesante, dans une interview accordée récemment. La bande-annonce nous avait d'ailleurs marqué par son ambiance anxiogène.

Côté production française, Christian Duguay réalise la suite de "Belle Et Sébastien" avec "L'Aventure Continue" (Félix Bossuet, Tchéky Karyo, Thierry Neuvic). D'après l'oeuvre de Cécile Aubry: Septembre 1945. Au village, on a fêté la fin de la guerre. Sébastien a grandi, il a maintenant 10 ans. Belle et lui attendent impatiemment le retour d’Angelina... Mais Angelina ne revient pas. Elle a disparu dans un accident d’avion au cœur des forêts transalpines.

Mais le film français le plus attendu est très certainement, la nouvelle réalisation de Claude Lelouch "Un + Une", dans laquelle il fait jouer l'oscarisé, Jean Dujardin, avec Elsa Zylberstein et Christophe Lambert. Antoine ressemble aux héros des films dont il compose la musique. Il a du charme, du succès, et traverse la vie avec autant d’humour que de légèreté. Lorsqu’il part en Inde travailler sur une version très originale de Roméo et Juliette, il rencontre Anna, une femme qui ne lui ressemble en rien, mais qui l’attire plus que tout. Ensemble, ils vont vivre une incroyable aventure… Bonne semaine cinéphile à tous !

Courtesy of Warner Bros. France, Metropolitan FilmExport, Universal Pictures International France, Mementos Films Distribution & Gaumont Distribution

Partager cet article