Planète Cinéphile

Cette semaine

@ L'AFFICHE, 3 FEVRIER 2016

@ L'AFFICHE, 3 FEVRIER 2016

Cette semaine, notre sélection de films en sortie est faîte de choix très composites entre "biopics" et "feel-good movies" parfois réjouissants... Petit coup de coeur pour "Steeve Jobs" puisque Danny Boyle signe un biopic qui réussit à combiner un rythme haletant et émouvant. En face, on trouve des comédies américaines très formatées, des pures créations hollywoodiennes sans trop de conviction.

 

On a remarqué cette semaine Michael Fassbender, Kate Winslet, Seth Rogen, dans le film de Danny Boyle. "Steeve Jobs", nous enmène dans les coulisses, quelques instants avant le lancement de trois produits emblématiques ayant ponctué la carrière de Steve Jobs, du Macintosh en 1984 à l’iMac en 1998, le film nous entraîne dans les rouages de la révolution numérique pour dresser un portrait intime de l’homme de génie qui y a tenu une place centrale (voir notre critique ici).

 

Du cirque au théâtre, de l'anonymat à la gloire, l'incroyable destin du clown "Chocolat", premier artiste noir de la scène française, retracé par Roschdy Zem (Omar Sy, James Thiérrée, Clotilde Hesme). Le duo inédit qu'il forme avec Footit, va rencontrer un immense succès populaire dans le Paris de la Belle époque avant que la célébrité, l'argent facile, le jeu et les discriminations n'usent leur amitié et la carrière de Chocolat. Le film retrace l'histoire de cet artiste hors du commun.

"Dirty Papi" se place à la septième place au box-office américain depuis sa sortie. Ce "feel-good movie", n'a pas d'autre ambition que de nous amuser. Dan Mazer met en scène Zac Efron, Aubrey Paza, et Robert De Niro. Jason Kelly, avocat un peu coincé, s'apprête à épouser la fille autoritaire de son patron. Autant dire qu'il est désormais bien parti pour devenir associé au sein du cabinet… Mais c'est sans compter sur son grand-père Dick, vieil obsédé sexuel, qui le convainc de l'accompagner en Floride pour quelques jours de vacances. Soudain, Jason voit la perspective de son mariage remise en question. Car son grand-père entend profiter de la vie au maximum et embarquer son petit-fils dans ses aventures rocambolesques.Walt Becker sort "Alvin" (Jason Lee, Kimberly Williams-Paisley, Tony Hale). Après une série de malentendus, Alvin, Simon et Théodore comprennent que Dave va demander sa petite amie en mariage à Miami et risque de les abandonner. Ils ont trois jours pour le retrouver et empêcher ce mariage. Ils se lancent alors dans un road trip à travers l'Amérique : aventure, musique et grosses bêtises (voir notre critique ici).

La comédie est un art qui se fait rare, et il faut parfois s'arrêter, ce qu'Olivier Barroux, n'a pas su faire. Il exploite le filon à fond avec Les "Tuche 2" (Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Claire Nadeau). À l’occasion de l’anniversaire de « coin-coin », le benjamin de la fratrie, la famille Tuche part le retrouver aux États-Unis : les choses ne vont pas se passer comme prévu, mais alors pas du tout (voir notre critique ici).

 

De Roschdy Zem

Avec Omar Sy, James Thiérrée, Clotilde Hesme

Du cirque au théâtre, de l'anonymat à la gloire, l'incroyable destin du clown Chocolat, premier artiste noir de la scène française. Le duo inédit qu'il forme avec Footit, va rencontrer un immense succès populaire dans le Paris de la Belle époque avant que la célébrité, l'argent facile, le jeu et les discriminations n'usent leur amitié et la carrière de Chocolat. Le film retrace l'histoire de cet artiste hors du commun.

 "Dirty Papi" se place à la septième place au box-office américain depuis sa sortie. Ce "feel-good movie", n'a pas d'autre ambition que de nous amuser. En face, on trouve le biopic sur "Chocolat", ce premier artiste noir 

 

Dan Mazer sort "Dirty Papi" (Zac Efron, Aubrey Paza, Robert De Niro). Jason Kelly, avocat un peu coincé, s'apprête à épouser la fille autoritaire de son patron. Autant dire qu'il est désormais bien parti pour devenir associé au sein du cabinet… Mais c'est sans compter sur son grand-père Dick, vieil obsédé sexuel, qui le convainc de l'accompagner en Floride pour quelques jours de vacances. Soudain, Jason voit la perspective de son mariage remise en question. Car son grand-père entend profiter de la vie au maximum et embarquer son petit-fils dans ses aventures rocambolesques.

"Alvin et les Chipmunks - à fond la caissede Walt Becker, sort également en salles (Jason Lee, Kimberly Williams-Paisley, Tony Hale) et c'est peut-être ce qu'on peut faire de pire en termes de comédie américaine. A voir pour de grands enfants uniquement! Après une série de malentendus, Alvin, Simon et Théodore comprennent que Dave va demander sa petite amie en mariage à Miami et risque de les abandonner. Ils ont trois jours pour le retrouver et empêcher ce mariage. Ils se lancent alors dans un road trip à travers l'Amérique : aventure, musique et grosses bêtises. Bonne semaine à tous...

 

Courtesy of Universal Pictures International France, Twentieth Century Fox France, Gaumont, Pathé Distribution, Metropolitan FilmExport

Partager cet article