Planète Cinéphile

Cette semaine

CRITIQUE: "HARDCORE HENRY"

CRITIQUE: "HARDCORE HENRY"

Synopsis: "Attachez votre ceinture. Hardcore Henry est certainement l’expérience la plus intense et la plus originale à vivre au cinéma depuis bien longtemps ! 

Vous ne vous souvenez de rien. 
Votre femme vient de vous ramener à la vie. Elle vous apprend votre nom : Henry. 
Cinq minutes plus tard, vous êtes la cible d’une armée de mercenaires menée par un puissant chef militaire en quête de domination du monde. Vous parvenez à vous échapper mais votre femme se fait kidnapper. Vous voilà perdu dans un Moscou hostile. Ici tout le monde semble vouloir votre mort. Vous ne pouvez compter sur personne. Sauf peut-être sur le mystérieux Jimmy. Pouvez-vous lui faire confiance ? Arriverez-vous à survivre à ce chaos, sauver votre femme et à faire la lumière sur votre véritable identité ? 

Bonne chance Henry, vous allez en avoir besoin.
"

Sortie (France): 13 Avril 2016

 

Critique:

Qu'est ce que ça fait du bien de lire un synopsis aussi vrai. "Hardcore Henry" est une réussite totale ! L'expérience promise est belle et bien là, on ne souffle pas une seule seconde durant l'heure et demie qui constitue le film. Le film reconnaît totalement qu'il en est un et ne transpose pas les codes du jeu vidéo au cinéma sans se poser de questions. Certains codes du jeu vidéo appliqués au cinéma auraient pu rendre un résultat douteux, mais le film a été assez intelligent pour en supprimer certains, et parfois même rire de lui-même (on pensera à la scène du cheval). Même la version française est intelligente et ne double pas tous les dialogues Russes, et superpose parfois même les sous-titres quand plusieurs personnages parlent.

Les scènes d'action sont très bien filmées (GoPro), et nous n'en perdons jamais le fil. Cela est dû au fait que la caméra est 100% subjective, donc nous suivons les mouvements du personnage, là où une caméra à la main ne nous permet pas de tout voir commme on le désirerait. Comme on le disait plus tôt, les scènes d'actions se s'arrêtent jamais, la plus longue interruption entre deux de ces scènes doit être de 4 minutes. Certains pourraient dire que de l'action durant 1H30 sans arrêt pourrait lasser, hors ce n'est pas le cas dans ce film car l'expérience proposée est tellement innovante que l'on passe a côté de cet aspect qui en aurait repoussé certains.

CRITIQUE: "HARDCORE HENRY"CRITIQUE: "HARDCORE HENRY"

Le film est d'une violence rare, il mérite largement son interdiction aux moins de 16 ans. Nous ne nous souvenons pas avoir vu un tel degré de violence aussi continu et répété, pas même dans le pire des "Saw". Les effets spéciaux sont pour la plupart du temps de très bonne facture, sauf peut-être vers la fin où l'on sent bien les effets de flammes par ordinateur. Les acteurs sont tous très convaincants. La musique du film est très agréable et rythme parfaitement les scènes d'action, cela est probablement dû aux origines du film...

Nous aurions aimé avoir plus d'identification au personnage d'Henry. En effet, pour un film à la première personne, c'est quand même embêtant de ne pas s'identifier au personnage ! Le scénario sert parfaitement l'expérience, sans chercher à innover de tout son long. Les dernières secondes sont également un peu rapides à notre goût.

CRITIQUE: "HARDCORE HENRY"
CRITIQUE: "HARDCORE HENRY"

Nous vous conseillons fortement "Hardcore Henry", mais faîtes bien attention à votre salle ! En effet, une salle silencieuse est nécéssaire pour apprécier l'immersion pleinement (heuresement, ça a été notre cas). A voir uniquement au cinéma.

Note:  (4/5)

 

Courtesy of Metropolitan FilmExport

Partager cet article