Planète Cinéphile

Cette semaine

#CANNES2016 CRITIQUE: "JULIETA"

#CANNES2016 CRITIQUE: "JULIETA"

"Julieta" est le vingtième film de Pedro Almodóvar. Il est basé sur trois nouvelles d'un recueil, "Fugitives", de l'auteure canadienne, Alice Munro, qui ont touchées le réalisateur au plus profond comme il l'a confié récemment: "Dès que j’ai lu Fugitives, j’ai eu envie d’adapter pour le cinéma trois des nouvelles du recueil. Les trois ont Juliette pour héroïne, mais ne se suivent pas. Ce sont trois histoires distinctes et j’ai inventé ce qui manquait pour qu’elles n’en fassent qu’une." Le film a été présenté à Cannes en compétition cette semaine, il s'agit de la sixième sélection à Cannes pour le réalisateur.

Synopsis: "Julieta s’apprête à quitter Madrid définitivement lorsqu’une rencontre fortuite avec Bea, l’amie d’enfance de sa fille Antía la pousse à changer ses projets. Bea lui apprend qu’elle a croisé Antía une semaine plus tôt. Julieta se met alors à nourrir l’espoir de retrouvailles avec sa fille qu’elle n’a pas vu depuis des années. Elle décide de lui écrire tout ce qu’elle a gardé secret depuis toujours. Julieta parle du destin, de la culpabilité, de la lutte d’une mère pour survivre à l’incertitude, et de ce mystère insondable qui nous pousse à abandonner les êtres que nous aimons en les effaçant de notre vie comme s’ils n’avaient jamais existé."

Sortie (France) : 18 mai 2016

 

Critique:

Sacré Almodóvar. On pouvait s'attendre a bien des choses avec Julieta. Ses derniers films prenant des tangentes assez...saugrenues. Du sexe aérien avec "Les Amants Passagers" à la torture psychologique de "La Piel Que Habito". Ici c'est un Almodóvar amoureux des femmes que l'on retrouve. Car si ce film est une réussite c'est notamment grâce au génie qu'à Almodóvar de dresser un portrait à la fois très proche de la réalité et de ses difficultés mais aussi poétique et infiniment délicat.

#CANNES2016 CRITIQUE: "JULIETA"
#CANNES2016 CRITIQUE: "JULIETA"#CANNES2016 CRITIQUE: "JULIETA"

En effet on pourrait résumer "Julieta" en deux mots: drame et délicatesse. Les deux associés, dans un équilibre très juste, créent ainsi un véritable moment de parenthèse, où l'on est totalement pris dans l'aventure de cette jeune femme et l'on suit l'histoire de sa vie avec la plus grande attention et le plus grand plaisir. Pourtant sa vie n'est pas une des plus originales avec des moments incroyables, ni une des plus joyeuses, et pourtant on est attentif jusqu'au bout. Almodóvar joue avec l'importance des liens familiaux et l'impact qu'ils peuvent avoir à l'échelle d'une vie entière. Si ici le plus important reste le lien mère-fille, le film en montre d'autres de manière un peu plus discrète mais tout aussi bien traités. Il montre ce lien mère-fille qui peut être très fort, très intense et la manière dont il peut se briser, et faisant ainsi basculer le film dans une atmosphère plus sombre, plus dramatique. Cette importance des liens familiaux est au centre du travail du réalisateur, et des films comme "Tout Sur Ma Mère" ou "Volver". L'ensemble est bien sûr très bien travaillé. C'est bien simple, tout est tellement subtil que l'on oublie presque se trouver dans une salle de cinéma.

Parlons du casting. Les deux actrices principales, nom et nom, qui sont en fait respectivement Julieta jeune et Julieta plus âgée sont des femmes très belles avec beaucoup de charme et sont aussi très juste dans leur jeu. Elles sont très bien filmées et mises en valeur. Et puis l'espagnol est vraiment une belle langue, ce qui ajoute encore quelque chose de plus au film. Bref c'est vraiment un plaisir de les voir et de les entendre parler, d'autant plus qu'elle sont agréable à regarder. Le reste du casting et lui aussi très bon, aucun de dénote ou ne sonne faux.

Il est vrai que tout est bien filmé dans ce film, il ne s'agit pas que des femmes. Chaque plan a une certaine douceur. Il n'y a rien de violent. La BO est vraiment très juste elle aussi. Elle accompagne le film de façon parfaite, et là encore de manière douce et délicate.

#CANNES2016 CRITIQUE: "JULIETA"
#CANNES2016 CRITIQUE: "JULIETA"#CANNES2016 CRITIQUE: "JULIETA"

Voilà en somme ce qu'est "Julieta" : un moment d'évasion total où l'on est pris dans l'histoire de cette superbe femme, où tout est très bien travaillé. L'ensemble forme un très beau film avec une unité forte, portée par deux superbes actrices. On en ressort à la fois heureux et bouleversé. A voir en version originale.

Note:  (4,5/5)

 

Courtesy of Pathé Distribution

Partager cet article