Planète Cinéphile

Cette semaine

CRITIQUE: "CRIMINAL - UN ESPION DANS LA TÊTE"

CRITIQUE: "CRIMINAL - UN ESPION DANS LA TÊTE"

Synopsis: "Dans une ultime tentative pour contrecarrer un complot et une terrifiante catastrophe, les autorités décident d’implanter la mémoire et le savoir-faire d’un agent de la CIA décédé dans le corps d’un condamné à mort aussi imprévisible que dangereux. Il est l’unique chance – à haut risque – d’achever la mission… D’autant qu’en récupérant l’esprit de l’ancien agent, le condamné a aussi hérité de ses secrets…"

Sortie (France): 4 Mai 2016

- Hé Gérard ! Si on mettait un sous-titre pourri au film ?

- Ah ouais carrément ! Roh tu te rapelles le coup qu'on avait fait avec "The Walk" ? "Rêver Plus Haut" ! Roh c'qu'on s'était marrés ce jour là !

 

Critique:

Oui bon excusez-nous mais on devait en parler... "Criminal" est le film que personne n'attendait, et nous faisions partie de ce groupe là. Puis nous sommes tombés sur la bande-annonce et ça nous a rapellé le très bon "3 Days To Kill", toujours avec Kevin Costner. Nous nous sommes donc lancés dans le film, et le résultat est... plutôt bon dans la grande globalité.

Les scènes d'actions (car oui c'est là le permier intérêt de ce genre de film) sont assez agréables, elles n'en font jamais trop et restent crédibles. Bien qu'assez violentes, elles sont bien réparties et aucune ne fait ajout de gras pour combler des lacunes du film. Le scénario tient la route, même si il ne nous a pas été tout de suite clair. On doit parfois y réfléchir à plusieurs fois pour comprendre la réaction du personnage, car on ne sait pas jusqu'à un certain moment si son opération a fonctionné.

CRITIQUE: "CRIMINAL - UN ESPION DANS LA TÊTE"
CRITIQUE: "CRIMINAL - UN ESPION DANS LA TÊTE"
CRITIQUE: "CRIMINAL - UN ESPION DANS LA TÊTE"

Le rôle de méchant va bien à Kevin Costner, le problème est que rien n'est fait pour que l'on s'attache à lui. Son objectif ne nous permet pas de s'identifier à lui, excepté dans la dernière partie du film où l'on s'oriente plus vers une rédemption. Gary Oldman nous a dérangé dans ce rôle, nous avons trouvé qu'il n'avait pas le physique de ce type de personnage. Ryan Reynolds intervient 10 minutes, sûrement entre 2 prises de "Deadpool". Gal Gadot ne nous est pas parue très investie dans le rôle, tout comme les méchants du film. De loin ce film pourrait ressemble à une production EuropaCorp en fait !

Le film tente des incrustations par ordinateur par moments, mais cela ne fonctionne pas toujours, notamment sur des plans d'ensemble. La bande-originale est agréable dans l'ensemble, et le traitement du son est très bon. Les scènes de fusillade sont dotées d'un fort réalisme notamment grâce à ce traitement du son, on a pas l'impression que les bruits de tirs ont été rajoutés à la suite par ordinateur. Chacun des bruits de tirs est différent. C'est un détail, mais un détail qui aide à rentrer dans le côté réaliste du film, malgré son scénario de base qui ne l'est pas.

CRITIQUE: "CRIMINAL - UN ESPION DANS LA TÊTE"CRITIQUE: "CRIMINAL - UN ESPION DANS LA TÊTE"
CRITIQUE: "CRIMINAL - UN ESPION DANS LA TÊTE"

Coller l'étiquette "Film D'Action Numéro 236" à ce film serait une mauvaise chose car il fait vraiment le nécéssaire pour au moins tenter de se démarquer. A voir si vous voulez vous détendre un samedi soir entre potes.

 

Note: (2,5/5)

 

Courtesy of Metropolitan FilmExport

Partager cet article