Planète Cinéphile

Cette semaine

CRITIQUE: "THE DOOR"

CRITIQUE: "THE DOOR"

Synopsis: "Une famille américaine mène une paisible existence en Inde jusqu'à ce qu'un accident tragique prenne la vie de leur jeune fils. La mère, inconsolable, apprend qu'un rituel antique peut lui permettre de lui faire un dernier adieu. Elle voyage alors jusqu'à un ancien temple, où se trouve une porte qui sépare le monde des vivants et celui des morts. Mais quand elle désobéit à l'avertissement sacré de ne jamais ouvrir cette porte, elle bouleverse alors l'équilibre entre les deux mondes."

Sortie (France): 1er Juin 2016

 

Critique:

Le film d'horreur s'est renouvellé il y a quelques années avec la forte présence à l'écran de films found-footage comme "Paranormal Activity" ou "Rec". Succès amorcé des années plus tôt avec "Le Projet Blair Witch"... Depuis quelques années, on tend à ne voir quasiment que des films se basant sur les jumpscares et ne prêtant que très peu attention à l'ambiance, à l'exception d'un certain James Wan que l'on a hâte de retrouver à la fin du mois pour "Conjuring 2". En effet, ce mois de juin est particulièrement chargé en films d'horreur avec cette suite du film qui en a terrorisé plus d'un, "The Witch" le 15 juin, et donc ce fameux "The Door". Le film échappe-t-il à tous les clichés actuels du genre ? Oui et non...

"The Door" brille par moments mais son scénario n'est pas assez fort pour lui permettre d'accéder au titre de très bon film. Le problème vient en grande partie des personnages: la figure maternelle est mal écrite, elle ne prête aucunement attention aux évènements qui se passent. La relation du couple est trop peu claire... Vouloir montrer que leur relation est ambigue, d'accord, mais là c'est vraiment mal géré. Le rituel est amené trop brusquement au début, et jamais la mère ne s'inquiètera de ce qu'elle a fait... C'est quand même dommage non ?

 

CRITIQUE: "THE DOOR"
CRITIQUE: "THE DOOR"

La réponse à la question "Bon, est ce que ce film fait peur ?" est oui. Le film utilise parfois des jumpscares à la con pour vous faire croire que vous avez peur, surtout en première partie, mais on lui pardonne ce choix car le reste est de bien meilleure augure. Le long-métrage offre parfois des moments de tension grandissants, vous faisant croire que quelque chose va vous sauter dessus, pour finalement ne rien vous proposer. La tension est bien gérée de ce côté là. Vous serez souvent déstabilisés, notamment grâce au lieu où se situe l'action, qui casse déjà la routine un peu habituelle du "Une famille vivant en banlieue américaine à qui il va arriver bobo...". Le traitement du son dans Bombay est remarquable, arrivant à nous faire ressentir d'étranges choses...

La petite fille joue à la perfection, ses regards sont terrifiants. La scène de l'accident de voiture est très bien réalisée, elle est angoissante, étouffante et pose une atmosphère très prenante qui pèsera sur les personnages par la suite. Les maquillages font vraiment peur, et notamment ces indiens qui nous pointent du doigts très souvent... On avoue qu'on a eu un peu de mal à les regarder tellement leur présence est angoissante. Le temps ne nous a pas du tout paru long, bien que le fin soit un peu rapide et attendue dans ce type de film. La photographie est agréable car esthétisée et casse le rituel classique du film d'horreur.

CRITIQUE: "THE DOOR"
CRITIQUE: "THE DOOR"CRITIQUE: "THE DOOR"

"The Door" tente vraiment de se démarquer des films d'horreur actuels, le réussit dans son ambiance mais se plante sur son scénario. Un bon film à voir si vous cherchez un niveau de flippe équivalent à un "Insidious"...

Note:  (3,5/5)

 

Courtesy of 20th Century Fox France

Partager cet article