Planète Cinéphile

Cette semaine

CRITIQUE: "MAMAN A TORT" ET LE CINÉMA SOCIAL FRANÇAIS QUI S'ENNUIE

CRITIQUE: "MAMAN A TORT" ET LE CINÉMA SOCIAL FRANÇAIS QUI S'ENNUIE

Synopsis: "Connaît-on vraiment ses parents? Anouk, 14 ans, découvre brutalement un autre visage de sa mère, à la faveur de l’incontournable stage d’observation de troisième qu’elle effectue dans la compagnie d’assurances où celle-ci travaille. Une semaine d’immersion dans le monde adulte de l’entreprise, avec ses petits arrangements et ses grandes lâchetés, qui bientôt scelle son jeune destin. Entre parcours initiatique, fêlure et premières responsabilités assumées, une forme d’adieu à l’enfance."

En salles depuis le 9 Novembre 2016.

 

Critique:

"Maman A Tort" dresse plusieurs portraits à la fois. Le portrait de tout adolescent qui fait son stage d'observation, et qui découvre le monde des entreprises, mais également le portrait type de tous vos collègues et des rouages qui règnent en maître entre eux. A part ça... rien. Aucun fulgurance dans la réalisation, aucune originalité dans la narration. Ce n'est pas mal fait, mais on ne peut pas dire que le visionnage de "Maman A Tort" soit indispensable.

CRITIQUE: "MAMAN A TORT" ET LE CINÉMA SOCIAL FRANÇAIS QUI S'ENNUIECRITIQUE: "MAMAN A TORT" ET LE CINÉMA SOCIAL FRANÇAIS QUI S'ENNUIE
CRITIQUE: "MAMAN A TORT" ET LE CINÉMA SOCIAL FRANÇAIS QUI S'ENNUIE

Les acteurs ont souvent du mal à trouver le ton juste, la faute à l'ordinarité affligeante des personnages qu'ils interprètent. Tout est type: la façon d'installer la relation entre deux personnages, la manière dont un événement va être introduit à l'avance... Cela ne nous a pas aidé à rester passionnés par le film, car ce qu'il raconte et dénonce est certes intéressant et rarement vu, mais la banalité de la réalisation et de la narration nous empêchent de nous impliquer totalement dans le visionnage.

"Maman A Tort" est passionnant sur le fond, mais la forme ne captive pas. On retient plus le film comme un objet militant que comme un véritable objet filmique. A voir si le sujet vous intéresse un tant soit peu, sinon vous risquez de vous ennuyez profondément, à la manière des personnages du film...

 

Note:   (2,5/5)

 

Courtesy of SND

Partager cet article