Planète Cinéphile

Cette semaine

CRITIQUE: "AMERICAN HONEY" Á LA CONQUÊTE DE L'AMERIQUE.

CRITIQUE: "AMERICAN HONEY" Á LA CONQUÊTE DE L'AMERIQUE.

Synopsis: "Star, 17 ans, croise le chemin de Jake et sa bande. Sillonant le midwest à bord d’un van, ils vivent de vente en porte à porte. En rupture totale avec sa famille, elle s’embarque dans l’aventure. Ce roadtrip, ponctué de rencontres, fêtes et arnaques lui apporte ce qu’elle cherche depuis toujours: la liberté ! Jusqu’à ce qu’elle tombe amoureuse de Jake, aussi charismatique que dangereux…."

Sortie (France): le 8 février 2017

Critique:

Récompensé à Cannes par le Prix du Jury 

Une jeunesse libre et sans concessions, c'est ce qui est évoqué dans ce film. Ces ados qui rêvent d'émancipation et d'un contrôle total de leur vie.  Star embarque dans ce groupe qui parcourt l'Amérique en vendant des magazines. Pourquoi? on ne sait pas! C'est là le plus gros problème du film. On comprend très vite qu'il y a une hiérarchie parmi tous ce beau monde, mais à aucun moment l'utilité de cette vie de bohème n'est réellement mentionnée. Est-ce pour construire leurs futurs, ou tout simplement pour dépenser et donc s'éclater? Le ratio du cadre pourrait nous donner la réponse, car le film est en 1:33 et cela peut signifier que c'est une sorte de prison et que notre héroïne ne peut y échapper et ce pendant 2h45, oui c'est long. Si l'on prend la peine de creuser un peu, c'est possible, mais ce n'est pas vraiment dit ni même monter. Star peut à certains moments quitter le groupe, mais elle reste avec eux. L'amour est l'autre possibilité; car le beau Shia La Beouf est attirant? Oui effectivement que c'est une raison, la relation est torride et passionée et c'est l'un des points du scénario qui est réussi! Il manque un réel but à ce propos qui aurait gagné en pertinence! 

Les autres membres de la troupe sont très intéressants et éclectiques, mais sous-exploités! Quelle déception ils auraient mérité plus d'importance pour donner un souffle au long-métrage. Ils sont tous différents et ils dégagent un aura qui ne parvient pas à bousculer le film. Car une fois de plus l'idée est là, mais c'est tout. Il y a des détails qui permettent de comprendre qui ils sont grâce à des éléments de pop culture comme Star Wars et même par d'autres moyens moins explicites. Cela dit les acteurs sont tous bons, le triangle amoureux Sasha Lane/ Shia LaBeouf/ Riley Keough fonctionne! C'est le premier film de Sasha et la performance quelle nous délivre est très appréciable et convaincante! 

CRITIQUE: "AMERICAN HONEY" Á LA CONQUÊTE DE L'AMERIQUE.CRITIQUE: "AMERICAN HONEY" Á LA CONQUÊTE DE L'AMERIQUE.
CRITIQUE: "AMERICAN HONEY" Á LA CONQUÊTE DE L'AMERIQUE.

La direction de la photographie est sublime et dépeint magnifiquement cette jeunesse en quête de liberté. Les teintes chaudes donnent un cachet au film et rendent cet été intemporel. La bande-son quant à elle enrichit ce road-trip par sa qualité! Chaque moment est soigné grâce à un morceau qui convient parfaitement à l'ambiance. Les doutes, les envies, jalonnent le trajet afin que star vive à fond.  

Dernier point qui tache, c'est la répétitivité du film est nécessaire dans ce cas vu que nos jeunes découvrent ce monde inconnu, mais le rythme aurait gagné à être un peu plus dynamique sur ces scènes qui se ressemblent. 

Un road-movie d'adolescents qui pèche par endroits, mais qui se révèle intéressant par ses choix esthétiques et son ambiance décomplexée.

Note:  (3/5)

Courtesy of Diaphana Distribution

Partager cet article