Planète Cinéphile

Cette semaine

120 ANS DE CINÉMA, LA FÊTE CONTINUE À ANGOULÈME !

120 ANS DE CINÉMA, LA FÊTE CONTINUE À ANGOULÈME !

Après avoir fêté avec succès ses 120 ans au CENTQUATRE-PARIS (exposition Gaumont 120 ans de cinéma du 15 avril au 15 août 2015) puis dans les rames du RER D (le Train du Cinéma Gaumont inauguré par Gaumont et la SNCF le 28 janvier 2016), c’est à Angoulême que Gaumont a choisi de continuer de célébrer son cinéma.

La société Gaumont, traversant une nouvelle fois le temps, présentera au sein des Studios Paradis (chais Magelis) qui ouvriront pour la première fois leurs portes au public, une exposition qui débutera le 4 juillet 2017 pour y demeurer jusqu’à la fin de l’année.

L’exposition 120 ANS DE CINÉMA : GAUMONT DEPUIS QUE LE CINÉMA EXISTE s’envole vers Angoulême avec encore plus de magie, de cinéma et de surprises dans ses valises. A la demande de Dominique Besnéhard et Marie-France Brière, Délégués Généraux du Festival du Film Francophone d’Angoulême, l’exposition sur la plus ancienne société de cinéma prendra ses quartiers en Charente, dans le cadre de la 10e édition du festival pour une durée de six mois.

Destinée à un large public, aussi bien amateur qu’averti, l’exposition 120 ANS DE CINÉMA : GAUMONT DEPUIS QUE LE CINÉMA EXISTE, implantée dans les décors de cinéma spectaculaires qu’offrent les Studios Paradis, permettra une plongée exceptionnelle à travers le temps. Des forains qui, de ville en ville, transportaient leurs spectacles ficelés d’illusions d’optique, jusqu’aux grosses productions cinématographiques, elle fera voyager ses visiteurs à travers les époques.

Pour revivre les plus grandes émotions du cinéma, l’exposition invitera son public à embarquer pour un voyage cinématographique extraordinaire. La réplique des toits de Paris (inédit) les emmènera sur le plateau du tournage de Fantômas tandis que celle du train révèlera dans ses compartiments habillés aux couleurs des films, la collection des plus beaux costumes du Musée Gaumont. Immersion totale au sein du septième art et de ses films, l’exposition invitera aussi les visiteurs à revivre les scènes les plus célèbres du cinéma comme cette rue pavée (inédit) arpentée par des personnages de films à taille réelle qui rappellent ceux de La Traversée de Paris.

Courtesy of Gaumont

Partager cet article