Planète Cinéphile

Cette semaine

CRITIQUE: "JUSTICE LEAGUE", POURQUOI UN RÉSULTAT SI DÉCEVANT ET ÉLOIGNÉ ?

CRITIQUE: "JUSTICE LEAGUE", POURQUOI UN RÉSULTAT SI DÉCEVANT ET ÉLOIGNÉ ?

Synopsis: "Après avoir retrouvé foi en l'humanité, Bruce Wayne, inspiré par l'altruisme de Superman, sollicite l'aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent – Batman, Wonder Woman, Aquaman, Cyborg et Flash –, il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d'une attaque apocalyptique…"

En salles (France - IMAX 3D) depuis le 15 Novembre

 

Critique:

Quel sentiment de déception... C'est ce qui nous reste en tête depuis la sortie de la salle. Tout était là pour faire un excellent film, dans la lignée de "Batman v Superman: L'Aube de la Justice". Mais les problèmes de post-production qu'on connait tous ont conduit le film à être ré-écrit, re-tourné et monté par Joss Whedon ("Avengers"), et le moins que l'on puisse dire c'est que ce dernier n'a rien compris à la vision de Snyder. Il n'en a fait qu'à sa tête et a changé selon les bruits de couloirs 40% du film. Résultat: on se retrouve avec les restes d'un film dantesque de Snyder entrecoupé par des aberrances inimaginables dans cet univers orchestrées par Whedon.

CRITIQUE: "JUSTICE LEAGUE", POURQUOI UN RÉSULTAT SI DÉCEVANT ET ÉLOIGNÉ ?

Et pourtant tout commençait extrêmement bien ! L'introduction est typique d'un film de Snyder, le générique annonce un film profond dans la lignée de "BvS", la séquence qui suit avec Wonder Woman est tout aussi excellente. Puis ensuite on ressent immédiatement les reshoots de Whedon qui viennent rompre la tonalité et surtout l'esthétique du film. La photographie est immonde. Il suffit de comparer le costume de Superman dans "Man Of Steel" et "BvS" à celui qu'on a dans ce film où il est coloré au possible. Aucun traitement n'a été posé sur la photographie en post-production hormis pour la scène de combat final qui est tout de même assez moche ! Nous nous sommes revus à l'été 2015 devant "Les 4 Fantastiques"... Les effets spéciaux sont vraiment moches. Avec un tel budget on est en droit d'avoir au moins ça !

On ne ressent aucune excitation à l'idée de voir les héros se réunir. Aquaman est anecdotique, Cyborg développé de la mauvaise manière, seul Flash arrive à nous arracher un sourire. Danny Elfman pompe les anciennes compositions, dont celle du "Superman" original que l'on entend 3 secondes à un moment qui n'a aucune sens ! Nous avons également cru entendre par moments le thème des Avengers.

Et pour ce qui est de l'antagoniste et de son objectif... C'est du vu et revu de basse qualité : "Mouahaha je suis le méchant, je veux détruire le monde !". Il est risible au possible, bien que son arrivée à ce moment de l'histoire du DCEU soit totalement justifiée mais pas développée par la suite. En parlant de risible: Superman. Ce n'est une surprise pour personne il revient dans ce film, et si l'on prête attention une seconde au montage et au découpage des plans où il apparaît on comprend de suite que son retour a été modifié par Whedon. Et c'est catastrophique, l'acteur Henry Cavill a dû être retouché numériquement car il portait une moustache qu'il ne pouvait pas raser car il tournait un autre film en même temps. Whedon a fait de Superman un idiot avec deux neurones, une machine à punchlines...

CRITIQUE: "JUSTICE LEAGUE", POURQUOI UN RÉSULTAT SI DÉCEVANT ET ÉLOIGNÉ ?

A en croire que nous ne sommes plus dans le même univers que celui des films précédents tant le ton est différent. Et c'est ici que l'on peut poser un constat sur les super-héros au cinéma. Et l'on va devoir parler de Marvel car ce sont eux qui dominent le genre actuellement. Le constat objectif est le suivant : les autres studios refusent de faire du sombre car le public est rôdé à cette mécanique humoristique si présente chez la firme. Et cela devient dangereux. Assiste-t-on à une uniformisation des films de super-héros sous l'influence d'un seul studio ? Et si un jour Marvel décide de repartir vers quelque chose de très sombre, les autres studios devront-ils suivre aussi ?

Nous avons très peur pour la suite de cet univers DC qui il faut bien le reconnaître, hormis "Man Of Steel" et "Wonder Woman", rencontre toujours des problèmes de production. La faute à ce que l'on a démontré plus haut. Espérons que par la suite les réalisateurs retrouveront un semblant de liberté artistique... Whedon a ruiné ce que Snyder avait fait et mis en place depuis des années, et ça on est pas prêt de l'oublier !

Note: 2/5

 

Courtesy of Warner Bros. France 

Partager cet article