Planète Cinéphile

Cette semaine

"LA RONDE" DE MAX OPHULS: DEMAIN AU CINEMA !

"LA RONDE" DE MAX OPHULS: DEMAIN AU CINEMA !

Premier film français de Max Ophuls après son retour des Etats-Unis en 1950, "La Ronde" est une réflexion désenchantée mais non moins dénuée d'humour sur la vacuité du sentiment amoureux face au plaisir charnel. Après "Liebelei" en 1933, le cinéaste adapte une nouvelle fois une pièce de l'Autrichien Arthur Schnitzler, jugée pornographique à sa sortie. Introduite par un personnage inventé par Ophuls, celui du meneur de jeu, chaque situation met en scène un homme et une femme dans un jeu de séduction ou les frontières sociales se voient abolies le temps de l'amour. Mais pour ces amants éphémères, il est toujours trop tôt ou trop tard - l'heure qu'il est, constitue l'un des leitmotivs du film. L'amour est toujours interrompu et les protagonistes contraints de vaquer à leur occupations respectives. Dans "Lola Montès", qu'Ophuls tournera en 1955, l'héroïne déclare: "La vie, pour moi, c'est le mouvement". Cette maxime peut également s'appliquer à "La Ronde" car le mouvement semble être le maître mot du film - comme le souligne son titre. Outre le mouvement amoureux, c'est du mouvement cinématographique qu'il s'agit: rien n'est statique, ni les décors, ni les personnages, ni la caméra avec les célèbres travellings à 360° qui ont fait la renommée d'Ophuls. Si "La Ronde" fut un énorme succès lors de sa sortie, c'est aussi grâce à sa pléiade de grands acteurs, entre les confirmés (Anton Walbrook, Jean-Louis Barrault, Danielle Darrieux) et les jeunes premiers qui feront les beaux jours du cinéma français (Simone Signoret, Gérard Philipe, Serge Reggiani). Premier film de sa grande tétralogie finale qui compte "Le Plaisir" (1952), "Madame de" (1953) et "Lola Montès", "La Ronde" figure parmi les chefs-d'oeuvre absolus du cinéma français, à admirer dans sa restauration 4K!

"LA RONDE" DE MAX OPHULS: DEMAIN AU CINEMA !

Le film a été scanné en immersion en 4K à partir du négatif original nitrate et du marron nitrate. Le négatif original nitrate est incomplet - les bobines 1, 6 et 11 sont manquantes sur les 11 parties d'origine (probablement détruites suite à leur décomposition) - et a été complété par le marron nitrate. L'étalonnage numérique a été réalisé avec une copie 35mm d'époque pour référence. L'enjeu majeur de l'étalonnage a été de raccorder ces deux sources différentes: plus de grain et moins de gammes de gris dans le marron. Concernant le son, les bobines 1, 6, 7, 8 et 9 étaient manquantes dans le négatif son original nitrate, le son a donc été complété par le son d'une copie positive de sécurité. Au total, 80 heures de restauration sonore et plus de 300 heures de restauration image ont été nécessaires pour finaliser cette restauration.

Courtesy of Carlotta Films

Partager cet article