Planète Cinéphile

Cette semaine

CRITIQUE: "DEADPOOL 2"

CRITIQUE: "DEADPOOL 2"

Réalisé par David Leitch (à qui l’on doit "John Wick" et "Atomic Blonde"), ce deuxième opus fait plus fort que le premier qui ne consistait qu’à poser les bases tout en présentant le personnage atypique qu’est Deadpool. Ici, on se trouve dans un film plus vulgaire, plus drôle avec plus d’action et parsemé de nombreuses références sur le cinéma.

On va suivre la suite des aventures de Deadpool qui maintenant travaille dans le monde entier. Il va vouloir sauver Russell (un jeune mutant) des mains de Cable (Josh Brolin) et va donc créer la « X- Force » pour y arriver.

Le générique d’ouverture qui arrive après une longue séquence de mise au point, est hilarant et nous plonge directement dans l’ambiance du film contrairement à la séquence d’ouverture sérieuse et touchante. Faites attention aux moindres détails que ce soit le visuel comme l’écrit. Le réalisateur et Ryan Reynolds prennent plaisir à raconter les histoires de ce personnage si particulier et cela se voit. Chaque détail est très travaillé, le scénario, le montage, les dialogues, les postures, les blagues, ce film est un tout qui reflète à merveille l’identité de Deadpool. Les répliques fusent et le film est une succession de scènes plus drôles les unes que les autres. Le film semble avoir pour but principal de faire rire le spectateur, lui faire passer du bon temps pour oublier le quotidien et c’est réussi.

CRITIQUE: "DEADPOOL 2"

Concernant l’équipe « X-Force » on retiendra la scène phare de cette équipe avant d’être écrasé par la personnalité trop forte de Deadpool. Ils n’arrivent pas à sa hauteur et finissent par être relégués dans un coin (comme le méchant du film: Cable). Il en est de même pour l’enfant mutant qui n’arrive pas à créer de la sympathie et qui semble juste un prétexte pour que Deadpool parte à « l’aventure ».

Le quatrième mur est encore une fois inexistant puisque Deadpool passe son temps à nous parler pour nous expliquer des scènes, nous donner son avis sur des personnages ou même nous parler technique cinématographique (il nous dit de regarder cette bataille faite essentiellement d’effets spéciaux par exemple). Il a conscience que quelqu’un le regarde, peut-être est-ce la raison pour laquelle il fait autant son cinéma ?

Malgré tout, quelques séquences sont loufoques tandis que d’autres sont trop sérieuses, voir romantiques et qui semblent avoir leur place dans ce film complétement décalé. Toutefois, le scénario use de facilités pour démarrer le film ou pour amener de l’action et ce n’est pas en jouant uniquement sur l’humour que le spectateur ne va pas le remarquer. Enfin, la scène post-générique vaut largement le coup d’œil de par son inventivité.

Note: 4/5

Remerciements à Justine de "Ptite Cinéphile" (http://ptitecinephile.wordpress.com)

Partager cet article