Planète Cinéphile

Cette semaine

"TOTAL RECALL", POUR LA 1ÈRE FOIS EN VERSION RESTAURÉE 4K!

"TOTAL RECALL", POUR LA 1ÈRE FOIS EN VERSION RESTAURÉE 4K!

Le 16 septembre, Carlotta Films proposera aux cinéphiles une restauration 4K du film de science-fiction réalisé par Paul Verhoeven, "Total Recall" (1990). Une projection en avant-première nationale sera proposée dans les cinémas Gaumont/Pathé le jeudi 10 septembre 2020 à 20h.

 

Deuxième incursion de Paul Verhoeven dans le domaine de la science-fiction après "Robocop" (1987), "Total Recall" brouille habilement les frontières entre cinéma de pur divertissement et film d’anticipation au scénario complexe, inspiré d’une nouvelle de Philip K. Dick. L’acteur Arnold Schwarzenegger, à l’initiative du projet, campe un héros perdu entre ses identités successives et prouve son statut de superstar du cinéma d’action. Deux ans avant Basic Instinct, sa partenaire à l’écran Sharon Stone explose elle aussi dans son rôle d’épouse/tueuse, loin des clichés du genre. Grâce à son style unique et sans concession, Paul Verhoeven signe une œuvre à la fois ultra-violente et bourrée d’humour, ambiguë jusqu’au bout. En jouant constamment entre le rêve et la réalité, Total Recall figure ainsi parmi les pionniers du film d’action mental et inspirera par la suite de nombreux réalisateurs comme les sœurs Wachowski (la trilogie "Matrix"), Satoshi Kon ("Paprika") ou Christopher Nolan ("Inception").

"TOTAL RECALL", POUR LA 1ÈRE FOIS EN VERSION RESTAURÉE 4K!
"TOTAL RECALL", POUR LA 1ÈRE FOIS EN VERSION RESTAURÉE 4K!"TOTAL RECALL", POUR LA 1ÈRE FOIS EN VERSION RESTAURÉE 4K!

Un tourbillon du début à la fin. Total Recall, c’est Star Wars, Les Aventuriers de l’Arche perdue et Batman en un seul film.

Arnold Schwarzenegger

La planète Terre, 2048. Hanté par un cauchemar qui l’entraîne chaque nuit sur Mars, Doug Quaid s’adresse à un laboratoire, Rekall, qui lui offre de matérialiser son rêve grâce à un puissant hallucinogène. Mais l’expérience dérape : la drogue réveille en lui le souvenir d’un séjour bien réel sur Mars, à l’époque où il était l’agent le plus redouté du despote Cohaagen. Des tueurs désormais à ses trousses, Quaid décide de repartir sur la planète rouge où l’attendent d’autres souvenirs et bien d’autres dangers…

Auteur de la nouvelle "Souvenirs à vendre" qui a inspiré le scénario de "Total Recall", l’écrivain américain Philip K. Dick (1928-1982) est aujourd’hui considéré comme une figure majeure de la littérature de science-fiction, ayant largement contribué à populariser le genre. Son œuvre compte en tout 45 romans et 121 nouvelles, parmi lesquels les cultissimes "Le Maître du Haut Château" (1962) ou "Ubik" (1969). Son atmosphère sombre et paranoïaque à l’univers fortement visuel a beaucoup inspiré les cinéastes depuis Ridley Scott en 1982 avec "Blade Runner", adaptation de la nouvelle "Les Androïdes" rêvent-ils de moutons électriques ? "The Truman Show" de Peter Weir (1998), "Minority Report" de Steven Spielberg (2002), "Paycheck" de John Woo (2003) ou "A Scanner Darkly" de Richard Linklater (2006), nombreux sont les films adaptés ou librement inspirés de l’œuvre de Philip K. Dick.

Courtesy of Carlotta Films (Photos: Copyright STUDIOCANAL)

Partager cet article