Planète Cinéphile

Cette semaine

"12 ANS D'AGE", LA BANDE-ANNONCE

12-ans-d-age.jpg

 

 

La bande-annonce du film "12 Ans d'Age", premier long métrage de Frédéric Proust a été dévoilée en ligne ce Jeudi. Côté casting, nous y retrouverons notamment : François Berléand, Patrick Chesnais, Anne Consigny ou encore Florence Thomassin. Le genre de petite comédie française de "derrière les fagots", qui mine de rien peut s'avèrer un succès populaire inattendu - surfant sur le succès du récent "Les Gamins" (1 581 203 entrées) ?!

Le scénariste et réalisateur de "12 Ans d'Age" revient sur son parcours professionnel qu'il qualifie de grand écart permanent : "J’ai joué en tant que comédien au théâtre pendant vingt ans, puis au cinéma dans des films d’auteur comme ceux d’Hélène Angel (j’avais joué dans son premier film Peau d’homme cœur de bête, c’est ainsi que j’ai rencontré ma productrice qui a aussi produit récemment Angèle et Tony) ou dans des films dits « commerciaux ». Mon parcours est un grand écart permanent ... Parallèlement à mon métier d’acteur, j’ai mené une vie de scénariste en travaillant pour Canal Plus. J’ai écrit l’ensemble de la série H pendant quatre ans. En même temps je suis cinéphile depuis toujours. Pour moi, les deux ne s’opposent pas. C’est pourquoi dans ce film j’essaie de relier mon désir de faire rire et mon amour du cinéma d’auteur indépendant ... On a fait le film avec très peu d’argent, avec une équipe technique de jeunes gens. J’ai adoré cette énergie."

Pour Frédéric Proust : "Il y avait d’abord la volonté d’écrire seul, pour la première fois. Et de raconter une histoire qui me touche puisque j’approche de la cinquantaine et les questions que se posent les personnages, je me les suis posées. Que faire de la vie quand la jeunesse s’éloigne ? Que laisse t-on derrière soi au bout du compte ?"

Le metteur en scène de "12 Ans d'Ageavoue être un grand cinéphile : "Je suis issu d’une génération qui a beaucoup fréquenté les ciné-clubs. Comme beaucoup, je suis un inconditionnel des comédies italiennes. Je crois que je les ai toutes revues pour ce film : Le Fanfaron, Les Monstres, etc. Ce qui m’intéresse dans ces films-là, c’est qu’il y a une gaieté permanente, contrebalancée en permanence par une grande mélancolie. C’est quelque chose qui me touche beaucoup. Les premiers films d’Almodovar jouent aussi avec cette alternance entre l’émotion et les pirouettes drolatiques. Et j’aime énormément le cinéma de Claude Sautet."

Synopsis : "Charles et Pierrot sont inséparables. Le jour où Charles part en pré-retraite, c’est le bonheur ! Ils vont pouvoir passer encore plus de temps ensemble. Leur devise est claire : « profiter de la vie et rire de tout ». Leur imagination débordante va remplir leurs journées sous le regard tendre et parfois inquiet des femmes de leur vie …"

 

Sortie (France) : 26 Juin 2013


 

 

Courtesy of Pyramide Distribution

Partager cet article