Planète Cinéphile

Cette semaine

ABRAHAM LINCOLN




Steven Spielberg lâche rarement la caméra. On sait qu'il aime tourner deux à trois films à la suite, il avait déjà débuté avec la "Liste de Shindler" puis "Jurassic Park", sortis la même année en 1993, puis le "Monde Perdu", "Amistad" et "Il faut sauver le soldat Ryan", respectivement en 1997 et 1998 ; "A.I", "Minority Report" et "Arrête-moi si tu peux" (2001-2002) ; "Le Terminal", "La Guerre des Mondes" et "Munich" (2004-2005)... Et bien voici qu'il enchaîne "Indiana Jones", "Tintin" et "Abraham Lincoln". Délaissant le procès des "7 de Chicago" (avec Sacha Baron Cohen) sur le jugement de 7 manifestants anti-Vietnam, Spielberg se concentre sur une autre guerre, civile cette fois-ci, en retraçant la vie d'Abraham Lincoln, et plus précisément les 5 dernières années de son mandat.

On savait que Spielberg devait faire le film, c'est désormais son projet phare, depuis le repoussement des 7 de Chicago (à cause de problèmes de scripts notamment). Il tournera donc d'abord son volet de Tintin en automne, puis continuera dans la foulée à tourner la vie de Lincoln, avec Liam Neeson dans le rôle principal. D'ailleurs Lincoln devait déjà être tourné il y a trois ans, avant que Spielberg ne décide de relancer les aventures d'un héros chapeauté.

Le film promet donc d'être épique, retraçant une bonne partie de la guerre civile américaine jusqu'à l'assassinat du président, le soir du 14 avril 1865, par le comédien John Wilkes Booth. On espère une reconstitution un peu plus fidèle que pour la scène d'introduction de "Benjamin Gates 2" (dont on cherche toujours le rapport entre l'assassinat du président et le trésor de fin). Personnellement, l'auteur de ces lignes aimerait aussi qu'il s'attarde un peu sur la fuite de Booth, mais ça serait rêver éveillé.

Notons que la guerre de Sécession n'a durée que quatre années, pour l'histoire, on situe le début de la guerre au 12 avril 1861 avec la prise du fort Sumter par les sudistes. La fin de la guerre est estimée au 9 avril 1865 par la reddition du Général Lee, soit 5 jours avant l'assassinat de Lincoln le 14 avril. De grandes batailles ont émaillé cette guerre, comme les victoires de l'Union à Bull Run et Gettysburg, ou celles confédérées des 7 jours de Richmond et Fredericksburg.

C'est donc une excellente nouvelle pour les fans du réalisateur, le projet Tintin est déjà prévu pour sortir rapidement d'ici 2009, Lincoln devrait suivre, et "Interstellar" (son nouveau projet de SF) est lui aussi toujours prévu pour 2009-2010.


Courtesy of Dvdrama & Damien Duvot

Partager cet article