Planète Cinéphile

Cette semaine

34EME FESTIVAL DU CINEMA AMERICAIN DE DEAUVILLE




La section compétition du 34e festival du cinéma américain de Deauville (Calvados) s'est ouverte lundi avec la projection de "Snow Angels" de David Gordon Green, un des onze longs métrages à concourir pour le Grand prix au sein d'une sélection au ton plutôt sombre.

Le jury, présidé par Carole Bouquet, annoncera dimanche les lauréats du Grand prix et du Prix du jury.

"Snows Angels" montre un adolescent confronté à la séparation de ses parents alors qu'il connaît son premier amour. Son réalisateur avait déjà été en compétition à Deauville en 2004 pour un autre film.

Parmi les stars annoncées dans la cité balnéraire, Kevin Spacey (Oscar du meilleur acteur en 2000 pour "American Beauty") doit arriver avant la projection dans la soirée du téléfilm qu'il présente hors compétition comme acteur : "Recount".

Ce téléfilm sur les problèmes de comptage des bulletins de vote en Floride lors de l'élection présidentielle américaine en 2000, réalisé par Jay Roach (le réalisateur des "Austin Powers"), doit être diffusé en France sur l'une des chaînes cinéma qu'Orange doit créer d'ici à la fin de l'année.

Cette 34e édition est marquée par le remplacement de Canal+ par Orange comme sponsor officiel du festival.

Autre venue marquante, Samuel L. Jackson, l'un des tueurs à gages de "Pulp Fiction", a présenté dimanche hors compétition "Lakeview Terrace" ("Harcelés") du dramaturge Neil Labute qui sort le 1er octobre en France.

Le film raconte l'histoire d'un couple mixte confronté au racisme de leur voisin (Samuel L. Jackson) qui s'est autoproclamé responsable de la sécurité du quartier où ils viennent d'emménager.

Le festival de Deauville s'était ouvert vendredi soir avec la projection hors compétition de "Mamma Mia", une comédie musicale où Meryl Streep et l'ex-James Bond Pierce Brosnan chantent des tubes d'Abba.




Courtesy of AFP

Partager cet article