Planète Cinéphile

Cette semaine

CONTRE LA VIOLENCE CONJUGALE

Dix courts-métrages choc dénonçant la violence conjugale, qui tue en France une femme tous les trois jours, seront diffusés dans les salles de cinéma de l'Hexagone "à partir du mois d'avril et pendant plusieurs mois", ont annoncé leurs auteurs, en les présentant à la presse.

A l'avant-veille de la Journée de la femme, ces films ont été projetés mardi soir à la presse, au drugstore Publicis.

Produits par les Films du Poisson avec un mini-budget et l'aide de la chaîne Arte qui les a déjà diffusés en décembre, suivie par RFO, TV5Monde et LCP-Assemblée nationale, "Dix films pour en parler" montrent crûment, en 1 à 4 minutes, une violence ordinaire encore taboue, vécue au quotidien par une femme sur dix.

Ils sont signés par les cinéastes Emmanuelle Millet, à l'origine du projet, Zabou Breitman, Coline Serreau, Patrice Leconte, Brigitte Roüan, Lorraine Lévy, Laurence Ferreira Barbosa, Paul et Michel Boujenah, Paolo Trotta et Bruno Podalydes. Tous --Zabou Breitman excepté-- sont venus les présenter mardi.

Ces films, qu'à l'instar des chaînes privées, France Télévision a refusé de diffuser en dépit de leur vocation préventive et pédagogique, ont pour objectif "d'aider les victimes à rompre le silence".

A la fin de chaque court-métrage sera diffusé un numéro de téléphone, divulgué dans les prochains jours, accompagné du slogan: "En parler, c'est déjà agir".

Emmanuelle Millet a dit avoir "travaillé avec des spécialistes pendant trois ans" sur ce projet --auquel quelque 200 techniciens et comédiens ont collaboré quasi bénévolement--, après avoir "découvert à quel point ces violences étaient répandues en France". "Ces films existent pour que nos petites-filles ne connaissent jamais ces violences", a-t-elle déclaré.

Les distributeurs Bac Films, Haut et Court, Pyramide, Les Films du Losange, Memento Films, Diaphana, Wild Bunch, Rezo Films et ID Distribution diffuseront ces court-métrages avant leurs propres films pendant plusieurs mois.


Courtesy of AFP

Partager cet article