Planète Cinéphile

Cette semaine

TINTIN AU CINEMA

BRUXELLES - Tintin va revenir au cinéma. Après de longues années de négociations, la société DreamWorks du réalisateur américain Steven Spielberg s'est engagée à produire au moins un film sur le célèbre héros de bande dessinée.

"Après 25 ans, ils ont finalement dit, "OK, allons-y", a expliqué jeudi Nick Rodwell, administrateur de Moulinsart NV, la société gérant les droits commerciaux dérivés de l'oeuvre d'Hergé, créateur de Tintin.

DreamWorks va lancer la préproduction pour le film, qui devrait sortir dans environ deux ans. "Si le film numéro un marche, nous continuerons", a précisé à l'Associated Press Nick Rodwell, mari de la veuve d'Hergé.

On ignore pour le moment quel album retraçant les aventures du célèbre reporter à la houpette servira de base au scénario, ni s'il s'agira d'un film classique ou d'animation. Aucun budget n'a été annoncé à ce stade.

Cela faisait près de 25 ans qu'on parlait d'une adaptation hollywoodienne des aventures de Tintin. Le premier projet a fait surface peu avant la mort du créateur de Tintin, Georges Rémi, dit Hergé, en 1983. Mais des questions liées au financement et à la production ont jusqu'à présent empêché le héros de figurer à l'affiche d'une production d'Hollywood.

Tintin est déja passé du papier au grand et au petit écran -francophones- dans les années 60 et 70, avec plus ou moins de succès. Avec le projet de Spielberg, Moulinsart espère toucher le plus large public dans le monde. Il s'est vendu plus de 200 millions d'exemplaires des enquêtes du reporter du "Petit Vingtième" dans le monde (24 tomes traduits en 77 langues).

Le centenaire cette année de la naissance, en 1907, d'Hergé a donné lieu à plusieurs expositions, notamment au centre Beaubourg à Paris. D'autres sont prévues à Stockholm, Barcelone et Lausanne.

 

Courtesy of AP

Partager cet article