Planète Cinéphile

Cette semaine

CANNES QUOTIDIE - VENDREDI 25

   

Voici le programme de vendredi au 60e Festival de Cannes:

-- SELECTION OFFICIELLE, EN COMPETITION:

- "Une vieille maîtresse", de Catherine Breillat (France), avec Asia Argento, Fuad Aït Aattou, Roxane Mesquida, Claude Sarraute. Dans le Paris de 1835, un jeune libertin va épouser une jolie aristocrate dont il est très amoureux, mais saura-t-il se détacher de sa maîtresse passionnée, avec qui il a une liaison depuis dix ans? Première sélection en compétition pour une cinéaste non-conformiste et provocatrice ("36 Fillette", "Romance", "Anatomie de l'Enfer") mais qui a réalisé là son film le plus sage et le plus classique en adaptant un roman de Barbey d'Aurevilly.

- "La nuit nous appartient", de James Gray (USA), avec Joaquin Phoenix, Mark Wahlberg, Robert Duvall, Eva Mendes. A New York, à la fin des années 80, le jeune patron d'une boîte de nuit branchée appartenant à la mafia russe doit cacher ses liens familiaux: son père et son frère sont dans la police. Mais lorsqu'il apprend que son frère est la cible de la mafia, il doit choisir son camp. Un thriller du très new-yorkais réalisateur de "Little Odessa" et "The Yards".

-- SELECTION OFFICIELLE, HORS-COMPETITION:

- "Cartouches gauloises", de Mehdi Charef (France), avec Hamada, Thomas Millet, Tolga Cayir. Le dernier printemps de la Guerre d'Algérie, avant l'indépendance: Ali/Mehdi Charef, 11 ans, et son meilleur copain Nico regardent leurs mondes changer et font semblant de croire que Nico ne partira jamais. Dans le cadre de la Journée de l'Algérie, un film autobiographique, nostalgique et politique de Mehdi Charef, Français né en Algérie, réalisateur notamment du "Thé au harem d'Archimède", "Miss Mona" ou "Au pays des Juliets".

-- UN CERTAIN REGARD: "La fiancée errante", d'Ana Katz (Argentine); "Train de nuit", de Yinan Diao (Chine).

-- QUINZAINE DES REALISATEURS: "Foster Child", de Brillante Mendoza (Philippines); "Mutum", de Sandra Kogut (Brésil).

 

Courtesy of AFP

Partager cet article