Planète Cinéphile

Cette semaine

COSTA GAVRAS, PRESIDENT !

 

La Cinémathèque s'est donné un nouveau président, le cinéaste Costa Gavras, après le départ de Claude Berri, par ailleurs administrateur depuis 2003, lequel a annoncé "sa décision de démissionner de ses mandats", a indiqué mercredi l'institution dans un communiqué.

Le conseil d'administration de la Cinémathèque a entériné mercredi la décision de Claude Berri de "démissionner de ses mandats de président et d'administrateur pour raisons personnelles", précise-t-on à la Cinémathèque.

Le conseil a "salué à l'unanimité l'engagement et le dévouement" du réalisateur et producteur, élu à la présidence de la Cinémathèque en septembre 2003, et l'a nommé "président d'honneur", selon la même source.

Il a en outre décidé de "coopter" le cinéaste Costa-Gavras au poste d'administrateur laissé vacant. Dans la foulée, celui-ci a été élu président de l'institution "à l'unanimité".

Costa-Gavras, né en 1933, est l'auteur de films politiques marquants tels que "Z" (1969) couronné de deux Oscars, "L'Aveu" (1971), ou encore "Missing" sur la sanglante prise de pouvoir de Pinochet en 1973 au Chili, lauréat de la Palme d'or à Cannes en 1981.

Né en 1934, Claude Berri a signé des films populaires tirés de romans de Pagnol "Jean de Florette" ou "Manon des sources" notamment, et produit quelques-uns des plus gros succès du box-office français tels qu'"Astérix et Obélix contre César".

 

Courtesy of AFP

Partager cet article