Planète Cinéphile

Cette semaine

BACK 2 CLASSICS : "LE JOUR LE PLUS LONG" (1962)

Le-jour-le-plus-long-affiche.jpg

 

 

Alors que les commémorations du soixante-dixième anniversaire du Débarquement de Normandie débutent, il est inévitable de donner un coup de projecteur sur le film ayant relaté le 6 Juin 1944 : "Le Jour Le Plus Long".


Tourné à peine vingt ans après les faits, et se basant sur les récits recueillis par Cornelius Ryan - correspondant de guerre ayant couvert les faits -, ce film gigantesque par son envergure et son casting, reste pour bon nombre de cinéphiles le film de référence en ce qui concerne cet événement majeur. Certes, avec "Il Faut Sauver Le Soldat Ryan" et sa terrifiante scène d'ouverture, Steven Spielberg a offert les images les plus réalistes qui soient de ce qui se passa, ce matin-là, à Omaha Beach. Certes, en cinquante ans de cinéma, de nombreux films ont commémoré à leur façon le sanglant conflit qui ravagea le monde. Mais, le fait est que "Le Jour Le Plus Long", avec ses cinq co-réalisateurs, sa cohorte de stars et ses nombreux moments de bravoure reste un film qui fit date.


Le 6 Juin 1944, à l'aube, commença l'une des plus grandes batailles de l'époque moderne. Sur la terre, sur la mer et dans les airs, les Alliés entreprirent ce matin-là de reconquérir la forteresse Europe, sous le joug des Nazis depuis quatre ans. Parachutistes, soldats de l'infanterie, marins et aviateurs se lancèrent dans un même élan dans un assaut monumental, auquel bon nombre d'entre eux ne survécurent pas. Pour les Alliés comme pour l'Axe, ce jour-là fut le jour le plus long, et marqua le début de la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Pour adapter le livre de Cornelius Ryan, c'est tout d'abord le producteur français Raoul Levy (à l'origine du début de carrière de Brigitte Bardot) qui se lança dans l'aventure, avant de passer le relais au célèbre Darryl F. Zanuck, qui mit en œuvre toute son énergie pour faire aboutir ce projet.

 

 

Le-jour-le-plus-long2.JPG

 


Quel producteur pourrait aujourd'hui aligner une distribution comparable à celle du "Jour Le Plus Long" ? Sur l'affiche, trônent en effet les noms des plus grandes stars de l'époque : John Wayne, Robert Mitchum, Henry Fonda, Robert Burton, Gert Foëbe, Robert Ryan, Rod Steiger (et j'en oublie) mais aussi, dans des rôles plus anecdotiques Bourvil, Madeleine Renaud, Jean-Louis Barrault, Sean Connery, Clint Eastwood ayant tous (ou presque) accepté de travailler au salaire minimum. Dirigés par Darryl F. Zanuck (redoutable producteur à qui l'on doit, entre autres, "Cléopâtre"), Ken Annakin, Andrew Marton, Bernhard Wicki et Gerd Oswald, ces stars ne tirent à aucun moment la couverture à elles, se contentant d'être au service des histoires narrées par le film.


A l'image du livre qui l'inspira, "Le Jour Le Plus Long" fut un énorme succès à sa sortie dans les salles et continue de susciter l’intérêt du public à chacune de ses diffusions. D'ailleurs, lors de sa première diffusion à la télévision française, en 1978, l'audience fut telle qu'elle causa une panne généralisée du réseau électrique en Bretagne. Aujourd'hui, les amateurs de cinéma historique continuent de garder une tendresse particulière pour ce film hors du commun, unique en son genre.

Il est des films qui, à l'instar des jours qui les inspirèrent, font partie de l'Histoire. Le monumental "Le Jour Le Plus Long", est de ceux-là. En mémoire de ceux qui participèrent à cette opération, il mérite de figurer parmi les classiques du cinéma.

 

 

 

Remerciements à Laurent avec "Deuxième Séance" (http://deuxiemeseance.blogspot.fr)

Partager cet article