Planète Cinéphile

Cette semaine

BOX-OFFICE FRANCE : DU 1ER AU 07 MAI 2013

Iron-Man-3.jpg

 

 

IRON MAN 3 fait du bien au box-office. Trois cachets de Marvel Enterprises et c'est reparti ! Après avoir porté le box-office à son plus haut niveau de l'année la semaine dernière, le revoici encore en tête du box-office, toujours sur les traces de AVENGERS. Suivent, le triumvirat de la comédie française, à savoir LES PROFS, LES GAMINS et LA CAGE DOREE. Trois beaux succès qui nous font oublier la déception de L'ECUME DES JOURS. Côté nouveautés, MUD SUR LES RIVES DU MISSISSIPPI nous rappelle, avec succès, au bon souvenir de Cannes 2012. MOHAMED DUBOIS n'aura pas le même destin que ses compagnons sus cités (pour DENIS c'est encore pire), et UPSIDE DOWN suit plutôt les traces de la déception encore fraiche de L'ECUME DES JOURS. Côté flip, EVIL DEAD fait clairement l'affaire tandis que JURASSIC PARK 3D fait son boulot de ressortie. Et retour de vacances oblige, nous reviendrons sur HANNAH ARENDT, LES AMES VAGABONDES, PARKER etc ...

 

AVENGERS 2

 Meilleur démarrage de l'année, IRON MAN 3, cette fois-ci distribué par Walt Disney Studios Motion Pictures France après avoir été distribué par SND puis par Paramount Pictures France, est déjà numéro 2 au classement de l'année, et devrait, avec déjà 3 076 644 spectateurs à son compteur, ravir le titre de champion de printemps 2013 à DJANGO UNCHAINED (4 229 347 entrées).

La franchise IRON MAN a en effet passé un cap. Les 2 575 265 entrées de IRON MAN 2 et les 2 045 663 entrées de IRON MAN sont oubliées. Entre temps, AVENGERS est sorti et a cumulé 4 505 704 entrées. IRON MAN appartient donc désormais à une autre franchise, AVENGERS. Effet immédiat, puisque ses entrées ont passé un cap. Celui des 4 millions. AVENGERS aura t-il également un effet booster sur THOR : LE MONDE DES TENEBRES et CAPITAIN AMERICA - LE SOLDAT DE L'HIVER ?

 

IN THE MUD FOR LOVE

 En l'espace de trois films, Jeff Nichols est devenu incontournable dans le paysage du cinéma indépendant américain. Tout a commencé avec SHOTGUN STORIES qui cumula alors un petit, mais costaud, 17 328 spectateurs. Puis vint TAKE SHELTER qui confirma le talent du réalisateur et réussit à atteindre les 225 813 spectateurs. Une excellente performance assise par celle, cette semaine, de MUD SUR LES RIVES DU MISSISSIPPI, qui cumule 193 623 entrées et obtient la seconde meilleure moyenne de spectateurs par copie de la semaine avec 1 119 spectateurs. Avec un bouche à oreille plus que favorable, le film devrait tranquillement dépasser les 500 000 entrées et même atteindre les 600 000 spectateurs. Un résultat à la hauteur, par exemple et pour citer une référence du cinéma indépendant US, des beaux succès indés des frères Coen (FARGO, 623 957 entrées). Jeff Nichols rentre tout doucement dans ce panthéon des réalisateurs américains si prisés des cinéphiles français. Il se permet même de dépasser en chiffre, le dernier film de son maitre, Terrence Malick, qui ne cumula que 84 221 spectateurs avec A LA MERVEILLE.

 

FRENCH COMEDY CLUB

Revenons tout de même sur l'énorme succès de LES PROFS. 2 508 601 spectateurs après seulement trois semaines d'exploitation. C'était difficilement prévisible. Il y a clairement un effet Kev Adams, coqueluche de la jeunesse française, qui faisait là ses débuts au cinéma. Les vacances, bien entendu ont bien aidées, au regard de sa cible. Le temps maussade dans le nord aussi. Et puis, l'effet BD. Après BOULE ET BILL, voici un nouveau succès comique cette année tiré d'une bande dessinée. Le 8éme art est devenu une source intarissable pour le cinéma français (très vite, une liste non exhaustive : ASTERIX ET OBELIX, LE PETIT NICOLAS, SUR LA PISTE DU MARSUPILAMI, LES AVENTURES EXTRAORDINAIRES D'ADELE BLANC-SEC...). Et puisque ça marche, il n'y a aucune raison que cela s'arrête !!! Puisqu'il cumule encore plus de 500 000 spectateurs cette semaine, il est évident que les 3 millions de spectateurs seront dépassés d'autant que les vacances continuent (zone C, le pont de Tancarville du 8 mai et de l'ascension). Bref, ce ne sont donc pas les 3 millions qui sont visées. Mais les 3,5 et des poussières. Ce succès est l'arbre qui cache un petit bois. En effet, LES PROFS n'est pas seul à bien fonctionner. Oui ! Il n'est pas seul. LES GAMINS vient de dépasser son million de spectateurs et lorgne sur le million et demi d'entrées. Et LA CAGE DOREE ne perd que 16% en seconde semaine et cumule déjà 532 587 spectateurs. Soit presqu'autant que L'ECUME DES JOURS. Il finira d'ailleurs certainement devant ce dernier. Le million d'entrée est il atteignable ? Cela nous semble en revanche compliqué. Mais 800 000 entrées seraient déjà une excellente performance. Cette semaine, deux autres comédies étaient de sortie. MOHAMED DUBOIS a gagné son match contre DENIS. Petit match. Le premier a fait le boulot en cumulant 185 004 sur 288 copies. Pas de quoi atteindre cependant les 893 437 entrées de IL ETAIT UNE FOIS DANS L'OUED. Il devrait tout juste cumuler 400 000 entrées. En revanche, le second, avec seulement 44 100 spectateurs malgré 217 copies, effectue une première semaine catastrophique qui ne lui assure même pas de dépasser les 100 000 spectateurs.

 

DOWN JONES

Onyx films est un producteur français ambitieux. Malheureusement, ses projets, originaux, ne trouvent pas leur public. Ainsi THE PRODIGIES n'avait cumulé qu'un tout petit 144 536 spectateurs. Et UPSIDE DOWN, cette semaine, ne cumule que 140 000 spectateurs malgré 237 copies. Ce n'est clairement pas assez !!

 

EVIL DEAD CAN DANCE

Produit avec trois bouts de ficelle, EVIL DEAD avait cumulé 487 224 spectateurs sur le marché français et devint une franchise. Le numéro 2 cumula 548 471 entrées. L'ARMEE DES TENEBRES, le troisième épisode, très différent, en cumula 143 100. Depuis lors, Sam Raimi, créateur de la franchise a réalisé SPIDER-MAN et LE MONDE FANTASTIQUE D'OZ. Il est donc devenu l'un des réalisateurs les plus importants d'Hollywood. Cette semaine, un nouvel EVIL DEAD est sorti sur nos écrans. Un remake, comme en font l'objet tous les grands succès du cinéma de genre américain. Avec 170 913 spectateurs pour sa première semaine d'exploitation, EVIL DEAD effectue un bon démarrage. Il dépassera les 400 000 entrées. La règle en la matière.

 

EN BLOCK

Il ne doit pas y avoir assez de films sur les écrans chaque semaine (!). C'est sans doute pourquoi les gros succès d'antan ressortent en 3D. LE MONDE DE NEMO 3D, LE ROI LION 3D, TITANIC 3D et donc JURASSIC PARK 3D qui cumule 110 000 spectateurs cette semaine. Cela écrit, c'est une bonne occasion pour les plus jeunes de les découvrir sur grand écran...

 

HANNAH ARENDT fonctionne très bien. 151 910 spectateurs après deux semaines d'exploitation. Ce n'est pas aussi bien que LA VIE DES AUTRES ou GOOD BYE LENIN ! mais nous sommes dans les cordes de BARBARA, autre beau succès du cinéma allemand sur nos terres, et ses 291 933 spectateurs.

 

Ce n'est pas bientôt fini ?!!!! Seulement 4% d'entrées en moins pour SUGAR MAN qui cumule 169 620 dont, pour rappel, seulement 6 799 en première semaine !!

 

On connaît par coeur mais ça fait la farce. PARKER cumule ses 239 788 spectateurs après trois semaines d'exploitation et devrait titiller les 300 000. Un score que Jason Statham connaît ... par coeur.

 

L'après TWILIGHT est difficile. Ni SUBLIMES CREATURES (796 533 entrées), ni WARM BODIES (290 488 entrées), ni LES AMES VAGABONDES qui cumule 386 213 entrées après trois semaines d'exploitation n'ont réussi à faire oublier la franchise à gros succès.

 

TAD L'EXPLORATEUR : A LA RECHERCHE DE LA CITE PERDUE ne cumule que 228 040 entrées après trois semaines d'exploitation. Une mauvaise performance. Il n'y avait donc, sur le créneau jeunesse, pas de place pour deux films. LES CROODS qui cumule 1 875 509 entrées, aura donc tout gardé pour lui.

 

THE GRANDMASTER cumule un correct 301 310 entrées qui remet Wong Kar-Wai sur le devant de la scène. Les 500 000 spectateurs auraient eu cependant meilleure allure.

 

Autre nouveauté hebdomadaire, LE COEUR A SES RAISONS cumule un petit 10 699 entrées. Quant à THE LEBANESE ROCKET SOCIETY il cumule 1 302 sur 6 petites copies.

 

 

Courtesy of Florestan La Torre avec www.cbo-boxoffice.com

Partager cet article