Planète Cinéphile

Cette semaine

CANNES QUOTIDIE 2012 : BREF (SAMEDI 19)

5.jpeg

thumb.php.jpeg

 

Deux nouveaux films en compétition officielle ce Samedi 18 Mai, "Au-delà des collines" ("Dupa Dealuri") de Cristian Mungiu et "Des Hommes sans loi" ("Lawless") de John Hillcoat.

 

Cinq ans après avoir remporté la Palme d'Or pour "4 mois, 3 semaines et 2 jours", film traitant l'avortement, le réalisateur roumain Cristian Mungiu est de retour en compétition avec "Au-delà des collines". Produit par les frères Dardenne, le réalisateur s'approprie avec brio ce fait d'actualité, pour nous livrer un véritable bijou d'orfèvre absorbant et complexe. On apprécie l'austérité des partis pris de mise en scène et ,notamment, les plans séquences sobres et silencieux, qui ne sont pas sans rappeler les horizons spirituels du peintre Friedrich. Le seul et unique reproche, la durée de l'oeuvre (2H35) qui déssert le récit - dernière partie. Une Palme potentielle.

 

"Des Hommes sans loi", premier film du réalisateur australien John Hillcoat ("La Route"), à être sélectionné en compétition officielle à Cannes. L'histoire vraie de trois frères qui font fortune dans la contrebande d'alcool pendant la Dépression avant que la prohibition ne mette en péril leur petit trafic. Dernière production Weinstein en date, qui malgré l'originalité du sujet, arrive difficilement à s'imposer par manque de fond et de prise de risques artistiques. On retiendra surtout, la fabuleuse distribution du film (parole de cinéphile), réelle valeur ajoutée, composée des comédiens Shia LaBeouf, Tom Hardy, Jessica Chastain, Jason Clarke, Guy Pearce, Gary Oldman et Mia Wasikowska. En résumé, un chouette Smith & Wesson d'époque, desservi de viseur (pour cibler).

 

EN BONUS

 

* Lors d'une interview accordée à nos confrères du Nouvel Observateur, le comédien Kyan Khojandi (héros de la série à succès "Bref") a déclaré être prêt à s'attaquer au cinéma : "J'espère oui, ce serait la suite logique. Quand je faisais des spectacles, j'en parlais tout le temps. J'en parle depuis que j'ai 15 ans. S'il y a eu des propositions? Oui. Quelques unes. Celle de faire Bref au Cinéma ? On a été approché et on y réfléchit. Si c'est amusant à faire, comme la série, alors il faut le faire."

 

 

 

Courtesy of Le Festival de Cannes, AFP, Le Marché du Film & Le Nouvel Observateur

Partager cet article