Planète Cinéphile

Cette semaine

CANNES QUOTIDIE 2013 : "VERS UN PARFAIT" (VENDREDI 17)

Q6.png

Q5.png 

 

Deux nouveaux films en compétition officielle, ce Vendredi 17 Mai, "Tian Zhu Ding" ("A Touch Of Sin") de Jia Zhangke & "Le Passé" d'Asghar Farhadi.

 

Onze ans après sa première venue au Festival De Cannes, avec "Plaisirs Inconnus", le cinéaste chinois Jia Zhangke revient pour présenter son dernier projet en date intitulé, "Tian Zhu Ding" ("A Touch Of Sin"). Un film en quatres histoires, Dahai, mineur exaspéré par la corruption des dirigeants de son village, décide de passer à l’action. San’er, un travailleur migrant, découvre les infinies possibilités offertes par son arme à feu. Xiao Yu, hôtesse d’accueil dans un sauna, est poussée à bout par le harcèlement d’un riche client. Xiao Hui passe d’un travail à un autre dans des conditions de plus en plus dégradantes. Quatre personnages, quatre provinces, un seul et même reflet de la Chine contemporaine : celui d’une société au développement économique brutal peu à peu gangrenée par la violence. Nouveau grand film signé Zhangke, fresque d'une complexité et d'une pertinence stupéfiante sur la Chine géo-politique, économique, sociale et culturelle contemporaine. "A Touch Of Sinest un objet filmique qui sait faire preuve d'une grande liberté sur le fond comme sur la forme, avec de grands espaces, de longues respirations audio et visuelles, renvoyant à l'immensité spatio-temporelle du pays-continent. Constat filmé, comme à son habitude, de façon très réaliste, avec des pointes de violences et d'humour Tarantinesques. Même si les quatres histoires restent inégales (on préfère la première et la troisième à la seconde et la quatrième), les transitions s'enchainent divinement (scénario & montage). L'unique reproche, la durée du film - un diptyque aurait été, sans nul doute, plus approprié (à moins de le revoir !). Le Grand Prix 2013 ? (Note : 4/5).

 

Après l'Ours d'Or à Berlin, l'Oscar et le César du meilleur film étranger pour "Une Séparation", avec quel prix Asghar Farhadi repartira de sa première participation au Festival De Cannes ? Après quatre années de séparation, Ahmad arrive à Paris depuis Téhéran, à la demande de Marie, son épouse française, pour procéder aux formalités de leur divorce. Lors de son bref séjour, Ahmad découvre la relation conflictuelle que Marie entretient avec sa fille, Lucie. Les efforts d'Ahmad pour tenter d'améliorer cette relation lèveront le voile sur un secret du passé. Pas aussi délectable que son précédent long métrage ("Une Séparation"), l'auteur iranien continue d'explorer les conflits familiaux et amoureux. Farhadi est bel et bien de retour mais cette fois à Paris, étiré entre passé et présent. Ecriture scénaristique plus brillante que la mise en scène elle-même. Une intention moindre au profit de l'émotion. Très bon choix de casting pour les rôles principaux du film, Bérénice Bejo & Tahar Rahim. Thriller tortueux et humain. "Le Passé" est présentement en salle (Note : 4/5).

 

 

BONUS :

 

 

TS-Spivet.jpg

 

 

En couverture de "Variety" et "Le Film Français", l'affiche du premier long métrage en 3D du cinéaste Jean-Pierre Jeunet, intitulé "L'Extravagant Voyage Du Jeune Et Prodigieux T. S. Spivet " et dont nous vous avions dévoilé les premières photos du tournage. Avec au casting, Kyle Catlett, Helena Bonham Carter, Judy Davis, Callum Keith Rennie ou encore Dominique Pinon. On découvre le premier teaser trailer !

 

Synopsis : "T.S. Spivet vit dans un ranch du Montana avec sa mère obsédée par la morphologie des
coléoptères, son père cow-boy né cent ans trop tard, et sa soeur de quatorze ans qui rêve de Miss América.
T.S. est un enfant prodige de 12 ans, passionné par la cartographie et les inventions
scientifiques. Un jour, il reçoit un appel inattendu du musée Smithsonian lui annonçant qu'il a
reçu le très prestigieux prix Baird pour la découverte de la machine à mouvement perpétuel,
et qu'il est invité à venir faire un discours. 
À l'insu de tous, il décide alors de traverser les États-Unis dans un train de marchandises pour
joindre Washington D.C. ... Mais là-bas personne ne se doute qu'il n'est qu'un enfant.
Muni d'un télescope, de quatre compas et d'un squelette de sansonnet, T.S. entreprend un
voyage initiatique qui lui permettra peut-être enfin de comprendre comment marche le 
monde …" 

 

Sortie (France - IMAX 3D) : 16 Octobre 2013


 

 

Courtesy of Le Festival De Cannes, Le Film Français, Gaumont Distribution & AFP

Partager cet article