Planète Cinéphile

Cette semaine

COMMUNIQUE MEDIAMETRIE, LE CINEMA ATTIRE TOUJOURS PLUS DE SPECTATEURS !

cinema-salle.jpg

 

 

Selon l’étude 75 000, le cinéma a mobilisé le public en 2012 avec un nouveau record de fréquentation : 38,9 millions de spectateurs, soit deux Français sur trois qui se sont déplacés dans les salles obscures au cours des douze derniers mois. Le nombre de spectateurs a progressé de 3% par rapport à l’année 2011 et de 19 % par rapport à 2002, soit 6,3 millions de spectateurs supplémentaires en 10 ans.

 

Les séniors et les jeunes, toujours plus fans de cinéma


Si, en lien avec l’évolution démographique, les spectateurs de cinéma sont aujourd’hui plus séniors, on constate néanmoins qu’entre 2002 et 2012 la part de spectateurs augmente au sein de chaque tranche d’âge (exceptés les 6-14 ans).

C’est auprès des séniors que le constat est le plus remarquable en évolution : si les spectateurs cinéma de 60 ans et plus étaient 1 sur 3 en 2002 à s’adonner à cette activité, ils sont aujourd’hui plus d’1 sur 2, soit une évolution de 59% en 10 ans. Un constat encore plus marqué pour les femmes de 60 ans et plus.

 

L’intérêt des seniors pour le cinéma est notamment porté par les films français dont ils sont adeptes, et particulièrement les femmes. Les films au sein desquels la part des spectatrices de 50 ans et plus est la plus élevée en 2012 sont tous issus de la production nationale : "Et si on vivait tous ensemble", "Adieu Berthe", "Thérèse Desqueyroux", "Amour", "Quelques Heures de Printemps".

 

Le cinéma conserve également toujours un fort attrait auprès des jeunes : près de 9 jeunes sur 10 (89%) entre 15 et 24 ans sont spectateurs de cinéma en 2012 (contre 88% en 2002).

 

Le cinéma, avant tout pour le plaisir


Lorsqu’on leur demande ce qu’ils apprécient le plus lorsqu’ils vont au cinéma, les Français évoquent le plaisir : le cinéma est un divertissement pour près de 48% d’entre eux, propice à l’évasion et au rêve (43%) ; l’offre de films fait écho à cette attente des spectateurs. Cette année, ces derniers ont été séduits par une programmation riche et variée qu’ils ont estimée de qualité.

 

Ainsi, selon l’Observatoire du Public des Films de Médiamétrie, on trouve en tête du top 5 des films les plus appréciés en 2012, des films de genres très différents : du thriller américain "Argo" au film d’animation "Clochette et le Secret des Fées", en passant par "Le Prénom", "La Part des Anges" et "Du Vent dans mes Mollets".

 

Nouveaux adeptes ou cinéphiles confirmés ?


L’offre de films influe sur la régularité avec laquelle les spectateurs vont au cinéma.

Depuis plusieurs années, l’augmentation de la fréquentation des salles est portée par les spectateurs occasionnels, qui vont au cinéma au moins une fois par an mais moins d’une fois par mois : leur nombre a progressé de près de 30% en 10 ans, de 19,6 millions en 2002 à 25,4 millions en 2012.

Généralement attirés par les films "grand public", familiaux, ils sont notamment venus au cinéma ces dernières années grâce à des films tels que "Bienvenue chez les Ch’tis", "Avatar" ou encore "Intouchables".

Les 5 films de 2012 dont ils composent la majorité de l’auditoire sont des films jeunesse : "Clochette et le Secret des Fées" (68% de spectateurs occasionnels), "Niko Le Petit Renne 2", (62%), "Sammy 2", "Madagascar 3" et "Zarafa" ayant attirés tous trois 56% des spectateurs occasionnels.

Si l'augmentation des spectateurs est en effectifs portée par les occasionnels (664 000 occasionnels en plus en 2012 vs 361 000 habitués en plus en 2012), on observe que l'année 2012 a surtout permis de retrouver un niveau d'habitués élevé.

Ainsi les habitués représentent 23,2% de la population, renouant de fait avec leur niveau des précédentes années. Cette population, plus cinéphile par définition, a profité d’une offre variée en films plus "pointus". Ainsi, dans le top 5 des films au sein desquels la part des habitués est la plus grande on retrouve "Moonrise Kingdom", "Cherchez Hortense", "Margin Call", "2 Days in New York" et "Radiostars".

Confort et convivialité de la sortie cinéma  

 

En complément de l’offre, et malgré la concurrence des différents supports et des différents écrans, "l’expérience Cinéma" est un élément moteur de la vision d’un film en salle.


Près de 39% des spectateurs mettent en avant le confort de visionnage, que l’on peut lier au travail important réalisé par les exploitants pour améliorer et moderniser les salles et leur accès ainsi que la qualité de la sonorisation et de l’image.

Enfin, 1/4 des spectateurs évoquent la convivialité de la sortie cinéma souvent réalisée entre amis ou en famille. "Se faire une Toile" représente ainsi un moment de partage, une expérience collective, un acte de socialisation.

 

 

 

Courtesy of Médiamétrie 

Partager cet article