Planète Cinéphile

Cette semaine

JEAN-JACQUES ANNAUD INSTALLE AUX BEAUX-ARTS

Annaud.jpg

 

Après avoir été élu à l'Académie des Beaux-Arts en 2007, Jean-Jacques Annaud (" Le Nom de la Rose", " Sept Ans au Tibet", " Or Noir") a été installé ce Mercredi 28 Mars, au sein de la section des créations artistiques dans le cinéma et l'audiovisuel. Le cinéaste français a ainsi repris le siège anciennement occupé par Gérard Oury, dont il a fait l'éloge lors de son installation. La réception solennelle sous la Coupole, a été suivie par la remise de l'épée d'académicien des mains de Jérôme Seydoux, le président de Pathé.

 

Parrain d'installation, Roman Polanski a passé en revue la carrière du nouvel académicien, saluant sa détermination légendaire à faire aboutir tous ses projets cinématographiques souvent démesurés, à l'image de "La Guerre Du Feu""Son œuvre est multiforme : immersion dans les autres cultures, intérêt pour la communication, qu'elle passe par le langage ou par le geste, réflexion sur l'inné et l'acquis, sur la fraternité à tous les sens du terme avec une idée-force dans cet ensemble si varié : plaider pour la tolérance. Cet homme est un idéaliste, avec le désir de rêver sans entraves", a déclaré Roman Polanski.

 

Par la suite, Jean-Jacques Annaud a rendu hommage à son prédécesseur Gérard Oury, se déclarant ému de lui succéder sous la Coupole. "La marque de Gérard Oury, c'est la comédie à grand spectacle, le rire en cinémascope, c'est la fusion du gag et du grandiose. Son style, c'est l'exubérance de la gaîté dans le raffinement des images, l'allégresse de la farce dans le faste des décors et des paysages, la joie dans le luxe des costumes", a dit Jean-Jacques Annaud, en présence de la réalisatrice Danièle Thompson, fille de Gérard Oury.

 

 

 

Coutesy of AFP, Le Nouvel Observateur & Le Forum des Images

Partager cet article