Planète Cinéphile

Cette semaine

L'AUTRE SORTIE DE LA SEMAINE : "ILL MANORS"

Ill-manors.jpg

 

 

Notre coup de coeur de la semaine revient au premier long métrage de l'auteur-réalisateur britannique Ben Drew, intitulé "Ill Manors, La Cité De La Violence". "Planète Cinéphile" a eu l'honneur de découvrir en exclusivité le film la semaine dernière au MK2 Bibliothèque et, dans l'ensemble, nous avons trouvé qu"Ill Manors, La Cité De La Violence" était une bonne chronique sociale qui revenait sur de nombreux dysfonctionnements de la société anglaise actuelle. On notera cependant quelques imperfections et lourdeurs de mises en scène qui procurent paradoxalement un certain charme, une certaine authenticité - à mi-chemin entre documentaire, clip musical et oeuvre underground et qui n'est pas sans rappeler certains drames sociaux du cinéaste Ken Loach ("Sweet Sixteen"), d'une partie de la filmographie d'Alejandro González Iñárritu ("Babel", scénaristiquement à propos des destins croisés) ou encore de la trilogie "Pusher" de Nicolas Winding Refn.


A l'issu de la projection, un débat en présence du metteur en scène Ben Drew et animé par le journaliste Olivier Cachin a eu lieu, histoire de revenir sur l'ensemble des aspects techniques ainsi que les diverses intentions de ce projet cinématographique qui lui tenait à coeur depuis de nombreuses années - notamment les difficultés à pouvoir garder son intégrité artistique face aux nombreux problèmes liés au montage financier du film.

 

"Ill Manors, La Cité De La Violence" est en partie tiré de faits réels vécus par le réalisateur Ben Drew. Le film a nécessité trois ans de développement avant de pouvoir être tourné : "C’est l’assemblage de plusieurs histoires vraies que moi et mes amis avons vécues, et d’autres que j’ai lues dans les journaux. J’ai juste tout rassemblé dans une narration cohérente où les personnages sont en interaction", confie t-il.

 

Ben Drew a déjà essayé il y a quelques années de réaliser un film qui devait s'appeler "Trigger", basé sur un incident vécu, la perquisition de sa maison par la police. Drew n'a malheureusement pas pu lever des fonds et on lui reprochait son inexpérience en tant que réalisateur. Le Britannique a donc financé lui-même son premier court métrage, "Michelle", en 2008. Le projet a été publié sur internet ; "Michelle" était une sorte de "pilote" pour "Ill Manors, La Cité De La Violence" , que le cinéaste a pu réaliser après avoir été remarqué avec ce court métrage.

 

Pour ce premier long métrage, Ben Drew s'est entouré à la fois d'acteurs expérimentés et de débutants. La plupart des acteurs sont des connaissances ou des amis du cinéaste comme Riz Ahmed, le rôle principal. Le casting a débuté dès Août 2010 dans l'East End de Londres. L'équipe a notamment trouvé Ryan De La Cruz (rôle de Jake) en visitant l'école Rokeby de Canning Town, Londres : "Je voulais des inconnus qui avaient déjà en eux le feu sacré. Des gens charismatiques. J’arrêtais même des gens dans la rue, je suis allé voir dans des écoles. (...) Je ne voulais pas me retrouver avec des acteurs bourgeois qui ne sauraient rien du monde dont je voulais parler. Ça aurait été une erreur, il me fallait des gens venus de ce monde", explique le réalisateur.

 

Synopsis : "Kirby, ex dealer, vient de sortir de prison, Ed est une tête brûlée, Michelle, une prostituée sous surveillance et le jeune Jack, se trouve empêtré au sein d'un gang local. Chris est déterminé à se venger et Katya cherche désespérément à fuir ce trouble voisinage. Sans oublier Aaron, notre protagoniste, qui essaie juste d'être un type bien …"

 

Sortie (France) : 03 Avril 2013

 

 

 

 

 

 

Courtesy of DistriB Films

Partager cet article