Planète Cinéphile

Cette semaine

L'AUTRE SORTIE DE LA SEMAINE : "LE MONDE FANTASTIQUE D'OZ"

Oz

 

 

L'autre sortie de cette semaine, c'est bien entendu le nouveau Disney de ce début de Printemps (sans oublier "Iron Man 3", fin Avril). "Le Monde Fantastique d'Oz" est réalisé par Sam Raimi (à qui l'on doit notamment les trois premiers "Spider-Man" ainsi qu'un certain "Evil Dead"), et interprété par James Franco, Mila Kunis, Rachel Weisz, Michelle Williams, Zach Braff, Joey King ou encore Bruce Campbell.

 

"Le Monde Fantastique d'Oz" est une nouvelle adaptation cinématographique du roman pour enfants "Le Magicien d'Oz" de L. Frank Baum. Les événements du film ne sont toutefois pas relatés dans le livre. Retraçant l'arrivée du fameux "magicien" au pays d'Oz, le long métrage réalisé par Sam Raimi constitue une préquelle au roman et au film musical de 1939, "Le Magicien d'Oz", réalisé par Victor Fleming. Parmi les adaptations les plus célèbres, hormis celle de Fleming, on peut citer celle réalisée par Sidney Lumet en 1978, "The Wiz", dans laquelle le rôle de l’épouvantail était tenu par Michael Jackson.

 

La nouveauté apportée par "Le Monde Fantastique d'Oz" est de se demander comment le personnage du magicien est arrivé au pays d'Oz. Il s'agit de s'intéresser aux origines de ce protagoniste, à son passé, et en quelque sorte de le démystifier : "Le Monde Fantastique d’Oz raconte comment Oz est devenu le Magicien, comment un médiocre magicien de cirque, un charlatan, se retrouve dans un monde fantastique qui l’accueille en sauveur. C’est l’histoire d’un homme ordinaire et égoïste qui devient un grand magicien altruiste", déclare le réalisateur Sam Raimi.

 

"Le Monde Fantastique d'Oz" est la première expérience du numérique et de la 3D pour Sam Raimi. Son directeur de la photo, Peter Deming, et lui-même, ont tourné à partir d'un dispositif de caméra "Red Epic" : "On a utilisé un montage de deux caméras en perpendiculaire (une à l’horizontale et l’autre à la verticale), avec un système de miroir semi-transparent. Elles filment le même sujet à travers un prisme redirectionnel", explique Deming. Le dispositif a aussi permis de moduler les effets de relief, le tout accentué par un jonglage entre les formats visuels : "Pendant les 18 premières minutes du film, on se trouve au Kansas, en 1905. L’image est en noir et blanc. La 3D est au minimum et le son en mono. Puis on arrive au Pays d’Oz. L’image passe en format large. On passe du son mono au son 7.1, du noir et blanc à la couleur, et la 3D fait son apparition", précise le metteur en scène.

 

Synopsis : "Lorsque Oscar Diggs, un petit magicien de cirque sans envergure à la moralité douteuse, est emporté à bord de sa montgolfière depuis le Kansas poussiéreux jusqu’à l’extravagant Pays d’Oz, il y voit la chance de sa vie. Tout semble tellement possible dans cet endroit stupéfiant composé de paysages luxuriants, de peuples étonnants et de créatures singulières ! Même la fortune et la gloire ! Celles-ci semblent d’autant plus simples à acquérir qu’il peut facilement se faire passer pour le grand magicien dont tout le monde espère la venue. Seules trois sorcières, Théodora, Evanora et Glinda semblent réellement douter de ses compétences ... Grâce à ses talents d’illusionniste, à son ingéniosité et à une touche de sorcellerie, Oscar va très vite se retrouver impliqué malgré lui dans les problèmes qu’affrontent Oz et ses habitants. Qui sait désormais si un destin hors du commun ne l’attend pas au bout de la route ?"

 

Sortie (France - Digital 3D) : 13 Mars 2013

 

 

 

 

Courtesy of The Walt Disney Company France

Partager cet article