Planète Cinéphile

Cette semaine

LA CRITIQUE DE VALENTIN : "BABYSITTING"

La-Critique-De-Valentin-Babysitting.PNG

 

 

Synopsis :

 

"Faute de baby-sitter pour le week-end, Marc Schaudel confie son fils Remy à Franck, son employé, "un type sérieux" selon lui. Sauf que Franck a 30 ans ce soir et que Rémy est un sale gosse capricieux. Au petit matin, Marc et sa femme Claire sont réveillés par un appel de la police. Rémy et Franck ont disparu ! Au milieu de leur maison saccagée, la police a retrouvé une caméra. Marc et Claire découvrent hallucinés les images tournées pendant la soirée."

 

Sortie (France) : 16 Avril 2014

 

 

Critique :

 

"Babysitting" est le premier film de Philippe Lacheau, dont il tient également le rôle principal. Le soir de ses 30 ans, Franck (Philippe Lacheau) doit garder le fils (Enzo Tomasini) de son patron (Gérard Jugnot), mais ses amis (Tarek Boudali, Alice David, Vincent Desagnat ...) ne sont pas du même avis et organisent une fête dans la maison du patron !

Le gros défaut du film ne sont pas ses acteurs, mis à part Gérard Jugnot et Clotilde Couraut qui jouent parfois comme des pieds, mais le fait que rien ne se passe dans la subtilité. L'introduction de la caméra est complètement ratée, la présentation de la maison à Franck nous fait bien comprendre que certaines choses vont être réutilisées par la suite.

Le film s'inspire clairement de "Project X" mais ne lui ressemble absolument pas. En effet, la fête n'est présente dans le film que durant une vingtaine de minutes. J'ai eu deux gros fous rires dans le film, j'ai du rigoler une quinzaine de fois, mais il y a également quelques gags lourds, notamment ceux avec Jugnot et Couraut. Je ne pense vraiment pas que se soit intentionnel, mais les rôles n'étaient de toute évidence pas faits pour eux ! La fin du film est trop vite expédiée et beaucoup trop prévisible, on a donc l'impression qu'ils ont voulu bâcler le film et c'est bien dommage.

Toute la partie classique (champs, contre-champs, image cadrée, etc.) du film est ratée, mais la partie Found Footage est vraiment réussie et innove par moment, ce qui est plutôt surprenant avec la quantité de films du genre déjà existants. L'image durant la partie Found Footage est arrondie sur les angles (Fish-Eye) et floutée, on a donc parfois quelques images qui ne fonctionnent pas à l'écran. De plus, la caméra est montrée au début du film et ce n'est pas une GoPro ou une caméra du même style mais une caméra Handycam de base.

En bref, ce film est un bon divertissement, drôle (n'emmenez pas vos grands parents ou vos enfant en bas âge), bien que parfois lourd. A voir et à revoir !

 

 

Note : (3/5)

 

 

 

Remerciements à Valentin

Partager cet article