Planète Cinéphile

Cette semaine

LA CRITIQUE DE VALENTIN : LA SAGA "PARANORMAL ACTIVITY"

Critique-de-Valentin.png

 

 

La franchise "Paranormal Activity" a ses fans et ses détracteurs. Pour ma part, je suis un fan mais je sais rester objectif dans mon jugement. Ce n'est pas parce que j'ai aimé "Twilight", premier du nom, que je vais aimer ... Non, c'est un mauvais exemple, vous m'avez compris !

 

Le premier volet est, selon moi, celui qui divise le plus. D'un coté, les gens qui l'ont trouvé trop plat et, d'un autre coté, les autres qui l'ont adoré. Pour certains, il ne se passait rien jusqu'au twist ending et d'un seul coup c'était trop. Je préfère largement le système des montagnes russes : un petit événement paranormal (donc montée d'adrénaline) puis on redescend le temps d'une scène de discussion, puis la nuit d’après l’événement est plus flagrant et ainsi de suite jusqu'à ce que la tension soit au maximum. Une fin alternative est présente sur les DVD/Blu-ray (elle montre Katy se tranchant la gorge) mais elle n'est pas cohérente avec les autres films étant donné qu'on la revoit. Ma scène préférée est celle de l'arrivée du médium car on a envie de faire une seule chose : ETRANGLER MICAH ! Ce mec est un débile qui pense pouvoir résoudre tout, tout seul alors que Katy préfère la manière douce ! Alors, que font-ils ensemble ? De plus une énorme incohérence intervient vers la quinzième minute du film ... Mais je vous en reparlerai en fin de critique.

 

Une année plus tard, sortit "Paranormal Activity 2" qui se veut plus orienté sur les jumpscares violents et spectaculaires. Nous suivons les aventures de la petite sœur de Katy, nommée Kristi. Toutes deux ont déjà eu affaire à ces phénomènes paranormaux étant petites. Pour ne pas vous spoiler la fin du film (que peu de gens ont compris), je vous en reparlerais également à la fin. Au niveau de la mise en scène, celui-là est vraiment plus réussi que le premier du fait du nombre (six ou sept) de caméras. Le mari de Krtisti est complètement opposé à Micah ! C'est limite si on ne le voit pas tout le long du film. Le fait d'avoir inclus un animal de compagnie dans le film (une chienne) est une bonne idée mais mal exploitée étant donné qu'il disparaît au milieu du film et on ne saura jamais ce qu'il deviendra. Cette fois-ci, la scène finale monte d'un cran par rapport au premier film et se termine sur un énorme suspens. Katy possédée par le démon enlève le bébé de sa sœur et se casse.

 

 

Puis, il y a eu ce quasi parfait "Paranormal Activity 3" qui est à ce jour mon préféré ! Celui-là est une préquelle aux deux premiers films, sans compter la scène d'ouverture. Le retour dans les 80's (1988) est très réussi, les deux gamines sont excellentes, le rôle de la mère est bien géré car c'est la première fois qu'elle n'est pas le personnage principal, (d'ailleurs elle ressemble ENORMEMENT a Amanda Tapping !) Le père qui est en fait le beau père se fait accepter par les gamines et l'on en vient limite à trouver ça louche. Cette fois-ci, trois caméras sont présentes mais il y a un gros changement : le travelling rotatif de la caméra filmant le salon et la cuisine en même temps ! Elle est incontrôlable. Dès qu'elle passe sur le salon on se demande ce qu'il va se passer une fois qu'elle reviendra en cuisine - l'une des raisons de la réussite du film. Durant tout le long du métrage, on ne nous met pas en confrontation directe avec les événements jusqu'au twist final insoutenable. Mais une question demeure encore : pourquoi Katy et Kristi ne se souviennent pas de tout (elles s'en souviennent mais mentent) ?

 

Ils nous ont promis de répondre à ces questions dans cette daube de "Paranormal Activity 4". Ce film nous promettait des réponses et, au lieu de cela, il nous soulève des questions : pourquoi avoir pris un autre petit garçon, pourquoi Katy ne s'est elle pas fait arrêter par la police plutôt que d'aller à l’hôpital ? Etc. Cette fois-ci, en animal de compagnie, on a eu le droit à un chat ... UN CHAT, POURQUOI !? Qui en plus, n'est là que pour servir dans un jumpscare carrément raté ! Le chien dans le second volet faisait parti de la famille mais, ici ce n'est qu'un vulgaire animal de compagnie. Le rôle du père de famille est extrêmement mal géré tout comme celui de la mère. En fait, ce quatrième opus tombe dans les clichés : famille riche, avec un père toujours absent et une mère passionnée par la cuisine, tous deux ne cherchant pas à comprendre ce que veut dire leur ado de dix-sept ans ... Et oui, cette fois-ci le rôle principal est tenu par une ado. J'étais parti dans l’espérance que cela allait apporter un peu de fraîcheur à la franchise mais ils l'ont réduit à une tête à claques ... Ma scène préférée (enfin la seule qui est bien en faite) est celle de la kinect dans le noir : bravo Microsoft pour le très bon placement de produit !

 

Pour finir, à quoi pouvons-nous nous attendre pour "Paranormal Activity : The Marked Ones", dont la sortie française est prévue pour le 1er Janvier 2014 (voir bande-annonce ci-dessous) ? Tout d'abord, il s'agit d'un spin off et non d'une suite, mais pour une fois sincèrement j'ai plus l'impression qu'ils vont nous apporter des phrases, puis une fois sortis de la salle, nous devrons tout poser sur une table pour que nous puissions trouver les réponses par nous-mêmes - cela ne me dérange pas personnellement. Par rapport au quatrième qui nous proposait un film d'horreur, ce nouveau volet semble vraiment intéressant dans le propos et différent dans la forme ...

 

La saga "Paranormal Activity" n'est (pour l'instant) pas prête de s’arrêter, se préparant même à nous proposer de nombreuses suites (sept films, comme pour "Saw" ?!) Evidemment, je vous conseille cette saga si vous aimez le genre et que vous êtes froussard(e). Ce n'est pas mon cas, mais l'ensemble des films ont réussi à me transporter, à l'exception du numéro quatre - pari réussi donc !


 

 

 

Remerciements à Valentin & Paramount Pictures France

Partager cet article