Planète Cinéphile

Cette semaine

"LES NOUVEAUX CHIENS DE GARDE"

Les-nouveaux-chiens-de-garde.jpg

 

En 1997, Serge Halimi (aujourd’hui Directeur de la rédaction du "Monde Diplomatique") publiait un essai intitulé : "Les nouveaux chiens de garde", un pavé dans la mare journalistique politico-médiatique de l'époque. Aujourd'hui et quelques semaines avant les élections présidentielles françaises, les réalisateurs Gilles Balbastre et Yannick Kergoat "remettent le couvert" en sortant un documentaire qui revient sur la critique objective des médias actuels. Le film, sorti en Janvier dernier, dans une trentaine de salles en France, fonctionne bien et grâce au bouche à oreilles s'impose dans de nouvelles salles classées "Arts et Essais". Un beau tour de force citoyen qui mérite d'être vu et qui appelle à la réflexion.


Synopsis : "Les médias se proclament "contre-pouvoir". Pourtant, la grande majorité des journaux, des radios et des chaînes de télévision appartiennent à des groupes industriels ou financiers intimement liés au pouvoir. Au sein d’un périmètre idéologique minuscule se multiplient les informations pré-mâchées, les intervenants permanents, les notoriétés indues, les affrontements factices et les renvois d’ascenseur.



En 1932, l’écrivain Paul Nizan publiait Les chiens de garde pour dénoncer les philosophes et les écrivains de son époque qui, sous couvert de neutralité intellectuelle, s’imposaient en véritables gardiens de l’ordre établi.
Aujourd’hui, les chiens de garde sont journalistes, éditorialistes, experts médiatiques, ouvertement devenus évangélistes du marché et gardiens de l’ordre social. Sur le mode sardonique, 'Les Nouveaux Chiens de Garde' dénonce cette presse qui, se revendiquant indépendante, objective et pluraliste, se prétend contre-pouvoir démocratique. Avec force et précision, le film pointe la menace croissante d'une information produite par des grands groupes industriels du Cac 40 et pervertie en marchandise."

 

Sortie (France) : Actuellement en salle

 

 

Courtesy of Epicentre Films

Partager cet article