Planète Cinéphile

Cette semaine

PLANETE CRITIQUE : "DANS L'OMBRE DE MARY"

Dans l'ombre de mary

 

 

Emma Thompson, couronnée par deux Oscars, et Tom Hanks, lui aussi doublement oscarisé, sont les vedettes de la nouvelle distribution Walt Disney Pictures, intitulée "Dans L'Ombre De Mary - La Promesse de Walt Disney". Film inspiré de l'histoire méconnue et extraordinaire de la création du classique de Disney, "Mary Poppins", qui fête ses 50 ans d'existence avec la sortie en Blu-ray du film.

 

 


 

Synopsis :

 

"Lorsque les filles de Walt Disney le supplient d'adapter au cinéma leur livre préféré, ' Mary Poppins ', celui-ci leur fait une promesse? qu'il mettra vingt ans à tenir ! Dans sa quête pour obtenir les droits d'adaptation, il va se heurter à l'auteure du livre, Pamela Lyndon Travers, une femme au caractère difficile bien décidée à ne faire aucune concession et surtout à ne pas laisser la machine hollywoodienne malmener sa bien-aimée nounou. Mais quand les ventes du livre commencent à se faire plus rares et que l'argent vient à manquer, Pamela Travers accepte à contrecoeur de se rendre à Los Angeles pour entendre ce que Disney a imaginé?

Pendant ces deux semaines intenses de 1961, Walt Disney va se démener pour la convaincre. Armé de ses storyboards bourrés d'imagination et des chansons pleines d'entrain écrites par les talentueux frères Sherman, il jette toutes ses forces dans l'offensive. Mais Pamela reste inflexible. Impuissant, Disney voit le projet lui échapper.

Ce n'est qu'en cherchant dans le passé de P.L. Travers, dans son enfance, qu'il va découvrir la vérité sur les fantômes qui la hantent. Ensemble, ils finiront par créer l'un des films les plus inoubliables de l'histoire du 7e art ?"

 

Sortie (France) : 05 Mars 2014

 

 

 


      Critique :

 

Au premier regard, "Dans L'Ombre De Mary - La Promesse de Walt Disney" séduit par son ambition, à savoir recréer une partie de l'histoire (située dans les années 60) du personnage mythique de Walt Disney et de l'écrivaine Pamela Lyndon Travers. Et la bonne nouvelle est que le pari est réussi grâce aux talents de Emma Thompson et Tom Hanks, comme d'ailleurs l'ensemble des reconstitutions historiques (décors, accessoires, jouets, costumes, coiffures). L'autre atout réside dans le fait que l'on apprend les véritables petites histoires autour de la création de "Mary Poppins", dont une part quasi documentaire et que l'on peut donc relier au genre biopic - le visionnage du film étant, par conséquent, plus que recommandé pour tout bon cinéphile digne de ce nom.

 

Plus intéressant que le "Hitchcock", interprété par Anthony Hopkins et sorti en 2012, la première moitié de "Dans L'Ombre De Mary" se veut davantage porter sur la comédie. On pense notamment au décalage des styles et philosophies de vie entre P.L. Travers et Walt Disney, ainsi que lors des séances de réécriture du scénario de "Mary Poppins". Puis, la seconde moitié du film (60') retombe dans la nostalgie et le registre dramatique, ce qui en fait un vrai drame, émouvant - et qui, du coup, divise avec la première partie. Au final, l'objet filmique se veut être à l'image de l'auteure P.L. Travers - et quelque part aussi de Walt Disney - sorte de "Jean qui pleure & Jean qui rit". Peut-être également la base de tout dessin animé Disney qui se respecte, qui sait nous émouvoir par le rire & les larmes (mise en abyme)?

 

En revanche, il est frustrant et décevant de ne pas avoir évoquer le tournage du film, du moins quelques anecdotes. On passe directement de la pré-production à la distribution de "Mary Poppins", sans évoquer le tournage ! Dommage.


 Dans tous les cas, il est vrai que la recette proposée par les Studios Disney fonctionne à merveille - développer et revisiter des histoires autour des classiques de Disney est un bon moyen d'en faire la promotion. Car, en sortant de la projection, on a qu'une seule hâte : revoir "Mary Poppins".

 

Pour en savoir plus, l'iBook du film est disponible gratuitement en téléchargement, en cliquant ici.

 

Note : (3,5/5)

 

 

 

Courtesy of The Walt Disney Company France

Partager cet article