Planète Cinéphile

Cette semaine

#SUNDANCE 2021, L'ÉDITION HYBRIDE

#SUNDANCE 2021, L'ÉDITION HYBRIDE

Alors que la saison des prix cinématographiques peine à débuter outre-atlantique, nul doute que tous les yeux sont braqués sur l’édition 2021 de Sundance, lancé dans les années 1980 par le producteur et comédien Robert Redford.

 

Le festival, l'un des plus importants au Monde et pour le cinéma indépendant aux Etats-Unis, se déroulera essentiellement online à partir de ce jeudi 28 janvier. Au total, 72 longs métrages, 50 courts métrages et 4 séries indé seront présentés pour cette édition 2021 qui doit faire face aux aléas de l’épidémie de la Covid-19. Un festival de Sundance hybride, entre visionnages sur internet et projections dans quelques drive-in et petits cinémas indépendants, là où les restrictions sanitaires le permettent.

 

Tous les participants sont invités à "troquer leurs bottes de neige contre des pantoufles" et à profiter des circonstances pour "voir davantage de films que vous ne pourriez le faire dans les montagnes en temps normal", insiste Tabitha Jackson - directrice du festival.

#SUNDANCE 2021, L'ÉDITION HYBRIDE

Les films indépendants semblent cette année bien partis pour occuper le devant de la scène d'une saison des prix qui ne ressemble à aucune autre. D'ailleurs, c'est à Sundance que les studios Warner Bros. Pictures ont décidé de montrer en avant-première mondiale "Judas and the Black Messiah", où Daniel Kaluuya incarne Fred Hampton, le jeune leader des Black Panthers. Parmi les autres films en vue projetés figurent "Land", un drame se déroulant dans les paysages sauvages des Rocheuses et premier passage derrière la caméra de Robin Wright (star féminine de la série "House of Cards"), ou encore "The World To Come", produit et interprété par Casey Affleck.

 

Parmi les autres oeuvres attendues et disponibles en visionnage (VO) depuis une bonne connexion internet: "In the Earth" de Ben Wheatley, "Coda" de Sian Heder, "Eight for Silver" de Sean Ellis, "Flee" de Jonas Power Rasmussen, "The Blazing World" de Carlson Young, "How It Ends" de Zoe Lister-Jones & Daryl Wein, "In the Same Breath" de Nanfu Wang, "Knocking" de Frida Kempff, "On the Count of Three" de Jerrod Carmichael, "Passing" de Rebecca Hall & "Prisoners of the Ghostland" de Sion Sono, avec Nicolas Cage.

 

Plus d'infos: www.sundance.org

 

Courtesy of Sundance Institute & AFP

Partager cet article

Repost0